26 avril 2018, 12:49

Scott Ian

• "Access All Areas : Stories From A Hard Rock Life"

Scott Ian est un homme polyvalent. Le guitariste rythmique et compositeur principal d’ANTHRAX (avec son acolyte le batteur Charlie Benante) avait déjà sorti son autobiographie, I’m The Man, en 2014, qui a été un succès. Il réitère avec ce livre au titre d’un pass backstage donnant accès à tout. Ian va faire ce qu’il dit en nous racontant de courtes histoires de sa vie personnelle et professionnelle.   

Je suis fan d’ANTHRAX depuis « Fistful of Metal », son premier album. La période avec Joey Belladonna a été fabuleuse. Celle avec John Bush était autre chose mais importante dans la carrière de la bande à Scott. C’était toujours cool de lire des histoires de personnes qui nous passionnent. A 11 ans, Scott Ian découvre le hard rock avec KISS (comme moi) et son « Alive 1 » (moi, c’est « Creatures Of The Night ») et c’est le flash, comme il le décrit. « Alive 2 », premier concert au Madison Square Garden, tatouage de Gene Simmons plus tard. D’autres histoires, il y en a comme celle avec Sam Kinison (comédien célèbre dans les années 1990), défoncé à la cocaïne. Celle avec Christina Applegate, la fille des Bundy dans la série “Mariés, 2 enfants”, est drôle. ANTHRAX avait joué dans un épisode.

Scott Ian a rencontré du monde au cours de sa carière. Il nous livre quelques stories comme son dîner et son concert de RAGE AGAINST THE MACHINE avec Madonna. La jam avec James Hetfield (METALLICA), Frank Bello (ANTHRAX), Mark Osegueda (DEATH ANGEL) et Lars Ulrich (METALLICA), tous ivres mort dans le studio privé de Kirk Hammett (METALLICA) alors que ce dernier, dans la pièce du dessus, doit quitter sa petite amie de l’époque, vaut le détour. Al Jourgensen de MINISTRY, fan de S.O.D., et Scott Ian, c’est une belle amitié comme celle avec Dimebag Darrell (qui a joué sur trois albums du groupe). Dans Access All Areas, Ian ne cache pas ses excès, maintenant contrôlés, pour l’alcool et le poker. Il est même devenu professionnel en trois années et cette activité lui fournissait des revenus conséquents quand son groupe était au creux de la vague. En plus de sa passion pour le metal et le hard rock, Scott adore les sports de glisse (avec ses potes Whitfield Crane d’UGLY KID JOE et Robert Trujillo de METALLICA), les films et séries comme “Walking Dead” où il y participera comme zombie dans un épisode.

Gendre de Meat Loaf et mari de Pearl, il ne cache pas son amour pour sa femme et raconte la naissance de son fils, l’épisode du tsunami qu’ils ont failli vivre en vacances avec Kirk Hammett et son épouse. L’histoire de la Pâque juive chez son grand père est touchante et marrante. En fan de metal, il rend hommage à Ronnie James Dio, un mentor pour lui, et à Dimebag Darrell avec l’histoire de la chanson "In The End", co-écrite avec Benante, sortie en 2011. Le final du livre avec l’histoire du short en jeans de Lemmy, à la Daisy Dukes de la série "Shériff, fais moi peur" est hilarante… surtout la dernière réplique du bassiste au guitariste surnommé Baldini par Dimebag.

Access All Areas est plaisant à lire, un défilé d’anecdotes drôles, bien rock'n'roll mais aussi plus intimes. Scott Ian est avant tout un addict au metal, au hard rock, un amateur de fiestas, un joueur pro de poker, un père de famille, un musicien attachant et un être sincère dans sa démarche, ne se prenant pas au sérieux. Ce livre n’est disponible qu’en anglais mais est indispensable pour tout fan d'ANTHRAX et surtout de rock books !

Blogger : Laurent Karila
Au sujet de l'auteur
Laurent Karila
Psychiatre spécialisé dans les addictions, ayant lui-même une addiction positive au metal depuis 1984. Auteur d'ouvrages spécialisés en médecine des addictions et d'ouvrages grand public ("On ne pense qu'à ça", "Une histoire de poudre", "ACCRO!" aux éditions Flammarion). Auteur des textes des albums de SATAN JOKERS ("AddictionS", "Psychiatric" et "Sex Opera") et d'autres groupes... Organisateur de Metal Diner chez son ami Olivier Andreani ("Le Cosi", Paris 5). Une nouvelle passion liée à l'écriture : chroniquer des albums avec une touche psycho-metalrock - Enjoy it, Children of Metal. Interviewer des artistes est aussi un plaisir (le face à face est mon activité quotidienne).
Ses autres publications
Cookies et autres traceurs

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou autres traceurs pour mémoriser vos recherches ou pour réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus sur les cookies : mentions légales

OK