24 mai 2022, 17:14

MICHAEL SCHENKER GROUP (MSG)

"Universal"

Album : Universal

Michael Schenker est une légende vivante. Le guitariste à la Gibson Flying V de Sarstedt a commencé sa carrière internationale au début des années 1970 avec SCORPIONS, a acquis une renommée internationale après avoir rejoint le groupe U.F.O. et a ensuite poursuivi son exceptionnelle carrière solo mondiale, ainsi qu'avec des artistes sous les noms de MICHAEL SCHENKER GROUP​ (MSG), TEMPLE OF ROCK ou encore MICHAEL SCHENKER FEST. Schenker a plus de cinquante ans de carrière et est de retour avec un album intitulé « Universal » à la pochette spatiale. Il s’est associé à son partenaire habituel Michael Voss (LESSMANN/VOSS, MAD MAX) qui s’est chargé de la production, des mélodies et des paroles et de la co-composition instrumentale.

Sur « Universal », il y a également des musiciens prestigieux. Certains ont d’ailleurs déjà joué avec Schenker. Ronnie Romero (RAINBOW, VANDENBERG) comme chanteur principal, qui sera sur la prochaine tournée de MSG, Michael Kiske (HELLOWEEN) et Ralf Scheepers (PRIMAL FEAR), les légendaires bassistes Bob Daisley (Ozzy Osbourne....), Barry Sparks (Yngwie Malmsteen, DOKKEN) et Barend Courbois (BLIND GUARDIAN, Zakk Wylde), le claviériste Steve Mann (LIONHEART), les batteurs Simon Phillips (TOTO, THE WHO), Brian Tichy (WHITESNAKE, FOREIGNER, THE DEAD DAISIES), Bobby Rondinelli (RAINBOW), Bodo Schopf (ELOY) et Tony Carey en invité très spécial.

La recette musicale de MSG est sensiblement la même que sur les précédents albums avec Voss : des riffs parlants, des solos inspirés et des mélodies accrocheuses. Romero chante sur "Emergency", premier single de l’album, avec Simon Philips à la batterie, et "Under Attack". Des titre heavy rock mid-tempo un peu épiques. L'hymne résolument hard rock de l’album est "A King Has Gone" et son intro "Calling Baal". Le titre, interprété par l’un des chanteurs de HELLOWEEN, Michael Kiske, est un hommage à la légende Ronnie James Dio, en particulier lors de sa performance sur le classique de 1976 "Rainbow Rising". Pour se faire, Schenker a réuni une section rythmique composée de Bobby Rondinelli et de Bob Daisley, avec également le claviériste Tony Carey. Ce dernier joue une formidable introduction de synthé Moog, une référence directe à celle, emblématique, de "Tarot Woman" du groupe RAINBOW. Il est probable que ce titre devrait cartonner dans la future set-list du MSG.

Duo mélancolique de Romero et de Gary Barden, "The Universe" est stratosphérique. Les lignes de guitares de Schenker sont inspirées et parlent d’elles-même. "Long Long Road" c'est du MSG old-school ! Outre Romero, que l’on reconnait entre mille aujourd'hui, grâce à sa participation à des albums de nombreux groupes, à la simple écoute des lignes de guitare, la signature de Michael Schenker est plus qu’évidente sur ce mid-tempo. "Wrecking Ball" est plus heavy metal et signe le retour de Ralf Scheepers de PRIMAL FEAR. il y a beaucoup d’influences JUDAS PRIEST old-school sur ce titre.  Un solo fou, encore ! "Yesterday Is Dead" est dans le même esprit mais avec Romero au chant, les claviers appuyant le pré-refrain et un refrain bien eighties. "London Calling" est un hommage à la capitale anglaise et à sa scène musicale légendaire, avec là encore une touche hard rock très années 1980. Schenker et Voss n’ont plus rien à prouver et se font plaisir, cela s’entend, la musique résume tout. "Sad Is The Song" est très mid-tempo, avec cette ligne de guitare planante et un esprit musicalement DEEP PURPLE, RAINBOW des années 1970. On retrouve même du SCORPIONS des débuts. Schenker est envouté sur ce solo un peu psychédélique. Un final avec "Au Revoir", plutôt entraînant sur les guitares, contrastant avec cette impression de contre temps avec la section rythmique. Romero fait le job ! Un titre parfait pour clore un concert avant les rappels classiques de MSG.

"Turn Off The World" et  "Fighter"  sont deux titres en bonus qui sonnent résolument période MCAULEY SCHENKER GROUP avec cet esprit heavy rock de la grande période MTV. Michael Schenker est comme il se décrit : « un esprit en mission qui répand la joie de la musique à différents endroits ». C’est exactement ce qu’il fait avec son acolyte, Michael Voss. Un super casting, des titres catchy et des solos signés. Hommage à cette légende après plus d’un demi-siècle de hard rock. Schenker se bonifie avec le temps. Rentrez dans son univers !

Blogger : Laurent Karila
Au sujet de l'auteur
Laurent Karila
Psychiatre spécialisé dans les addictions, ayant lui-même une addiction positive au metal depuis 1984. Auteur d'ouvrages spécialisés en médecine des addictions et d'ouvrages grand public ("On ne pense qu'à ça", "Une histoire de poudre", "ACCRO!" aux éditions Flammarion). Auteur des textes des albums de SATAN JOKERS ("AddictionS", "Psychiatric" et "Sex Opera") et d'autres groupes... Organisateur de Metal Diner chez son ami Olivier Andreani ("Le Cosi", Paris 5). Une nouvelle passion liée à l'écriture : chroniquer des albums avec une touche psycho-metalrock - Enjoy it, Children of Metal. Interviewer des artistes est aussi un plaisir (le face à face est mon activité quotidienne).
Ses autres publications
Cookies et autres traceurs

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou autres traceurs pour mémoriser vos recherches ou pour réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus sur les cookies : mentions légales

OK