11 novembre 2014, 22:06

Bret Michaels (POISON)

Le chanteur hospitalisé 6 fois en 15 jours !


Bret Michaels, leader multiplatine de POISON, 51 ans, en tournée solo actuellement, souffre de diabète depuis son enfance. Après une appendicectomie en urgence en 2010 et une hémorragie cérébrale peu de temps après, il vient d'avoir une intervention chirurgicale au niveau des reins.
Selon son guitariste et ami de longue date Pete Evick, le rocker a été hospitalisé à 6 reprises ces 2 dernières semaines. Malgré les contre-indications d'ordre médical de monter sur scène, Bret Michaels a voulu honorer à chaque fois ses shows et faire plaisir à ses fans! Lors d'un dernier concert, le chanteur s'est donné à fond et les choses ont mal tourné avec des complications hémorragiques l'obligeant à être à nouveau hospitalisé. Les médecins ont refusé de le laisser sortir et le chanteur a du annuler un concert de charité...
Bret n'a cependant pas dit son dernier mot !

Blogger : Laurent Karila
Au sujet de l'auteur
Laurent Karila
Psychiatre spécialisé dans les addictions, ayant lui-même une addiction positive au metal depuis 1984. Auteur d'ouvrages spécialisés en médecine des addictions et d'ouvrages grand public ("On ne pense qu'à ça", "Une histoire de poudre", "ACCRO!" aux éditions Flammarion). Auteur des textes des albums de SATAN JOKERS ("AddictionS", "Psychiatric" et "Sex Opera") et d'autres groupes... Organisateur de Metal Diner chez son ami Olivier Andreani ("Le Cosi", Paris 5). Une nouvelle passion liée à l'écriture : chroniquer des albums avec une touche psycho-metalrock - Enjoy it, Children of Metal. Interviewer des artistes est aussi un plaisir (le face à face est mon activité quotidienne).
Ses autres publications

1 commentaire

User : Maurice Thibeault
Maurice Thibeault
le 12 nov. 2014 à 06:54
les't go bret !!
Merci de vous identifier pour commenter
Cookies et autres traceurs

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou autres traceurs pour mémoriser vos recherches ou pour réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus sur les cookies : mentions légales

OK