30 avril 2015, 13:35

SLAYER

Kerry King et Tom Araya parlent de Dave Lombardo

C'est lors d'une interview donnée à Metal Hammer que Kerry King et Tom Araya, mais surtout Kerry, ont abordé le sujet Dave Lombardo. Le batteur a été viré de SLAYER en 2013, il avait, selon lui, constaté de grosses irrégularités dans les revenus du groupe, et avait fait l'erreur d'aborder le sujet avec ses collègues. Aujourd'hui, c'est King qui donne sa version des faits, tout en fermant la porte à un éventuel retour du cogneur au sein du groupe dans un futur proche : 

"La mort de Jeff Hanneman n'a rien fait évoluer quant à la relation entretenue avec Dave. Je n'en ai jamais parlé dans la presse, et pourtant, il y en a eu de la merde dite à mon sujet ou au sujet de Tom après cette histoire. C'était une situation tellement idiote, que je n'avais pas envie de répondre.".

Tom Araya y est également allé de son petit mot quant aux relations que le groupe entretenait avec Lombardo à l'époque où il était encore batteur dans SLAYER :

"Je n'aime pas le dire, mais ce n'est pas la première fois que Dave nous mettait dans une telle situation. Quand cette histoire de salaires mal gérés est sortie, il faut savoir qu'il a bien attendu que nous ayons embarqué vers l'Australie pour jouer au Soundwave Festival pour en parler, et tout balancer sur internet. Alors que ça ne regardait que nous ! Nous avons découvert ce qu'il avait dit à peu près seize heures après qu'il ait communiqué. Ça devrait vous donner une idée du type de personnalité qui anime Dave... Nous n'étions pas en mesure de répondre, puisque nous étions dans un avion, et il le savait. Enfin, si ce n'était pas délibéré, c'est en tout cas l'impression que ça donnait.

C'est Kerry King qui a clôt la discussion en expliquant qu'il ne dirait pas que la porte de SLAYER était fermée à Lombardo pour toujours, car on ne sait jamais, mais que pour le moment c'était bel et bien le cas :

"La première fois que nous nous sommes séparés de lui, je ne pensais pas que nous rejouerions ensemble, pourtant c'est arrivé. Donc on ne sait jamais, mais pour le moment, la porte est bel et bien fermée, à double tour."

Une situation qui semble toujours confuse, deux ans après les faits. 

Blogger : Jimmy Jetsam
Au sujet de l'auteur
Jimmy Jetsam
Ses autres publications

1 commentaire

User : Loloche
Loloche
le 02 mai 2015 à 00:17
Ce que je constate, c'est qu' ils ne disent pas qu'il a menti. Donc ils se foutaient bien de lui.<br />
Merci de vous identifier pour commenter
Cookies et autres traceurs

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou autres traceurs pour mémoriser vos recherches ou pour réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus sur les cookies : mentions légales

OK