23 mars 2016, 17:06

IRON MAIDEN

Quel futur pour le groupe ? Steve Harris dit tout


Steve Harris a récemment donné une interview à la radio Vorterix, peu avant les concerts du groupe en Argentine. Il y parle notamment du futur du groupe. Extraits choisis.


Quel sentiment avez-vous lorsque vous regardez en arrière et revenez sur la carrière du groupe ?
J’essaie de ne pas trop me retourner, j’essaie plutôt de regarder devant moi. Et je suppose très certainement, enfin j’imagine, que le plus gros de ma vie est derrière moi et qu’il y a bien moins de choses à venir que déjà passées. Je préfère me tourner vers le futur, vraiment. Nous avons eu une carrière fantastique et si cela devait s’arrêter demain, ce serait déjà incroyable et je m’en accommoderais bien. Evidemment, nous souhaitons continuer encore un peu et nous espérons être en mesure de le faire.

Reste-t-il au groupe certains objectifs à atteindre ?
Oui, je crois que nous pouvons faire encore au moins un album et l’on souhaite continuer à tourner encore. On apprécie d’ailleurs de le faire en ce moment. Nous sommes heureux après ce qu’il s’est passé pour Bruce, donc c’est un vrai privilège de jouer et d’être là tout simplement. Parce qu’il y a un an de cela, nous ne savions même pas si nous serions en mesure de continuer à tourner. Etre de nouveau sur scène est un vrai plaisir.

Le combat de Bruce Dickinson contre le cancer vous a-t-il fait penser à une éventuelle fin pour le groupe ?
Oui. Enfin je veux dire par là, à ce stade de notre carrière, je ne pense vraiment pas que nous aurions cherché un autre chanteur, c’est certain. Ce n’est même pas quelque chose qui nous est venu à l’esprit. C’est hors de question. On ne peut tout simplement pas remplacer Bruce de toute façon, donc ce n’est pas maintenant qu’on essaierait. Mais dieu merci, nous n’avons pas besoin d’y penser et il va bien. Le plus important est qu’il aille bien. Et il va bien, vraiment. Vient ensuite le fait que nous puissions de nouveau tourner et faire des albums. Je suis d’ailleurs certain qu’il continuera à aller bien. Il est en forme et il chante également bien donc… Remercions dieu d’être toujours ensemble.

La vie sans IRON MAIDEN, ça s’imagine comment ?
Je crois qu'il faut avoir dans un coin de sa tête que cela arrivera tôt ou tard. Plus jeune, il m’a fallu longtemps pour me rendre à l’évidence que je ne jouerais plus régulièrement au football. Je joue encore de temps en temps mais il m’a fallu du temps pour m’y faire. Et pour le groupe, c’est évident, ce sera encore plus dur donc je n’y pense même pas. Il faut avoir l’esprit occupé et se concentrer sur d’autres choses et projets.
 


Il semblerait qu’il vous soit plus facile de composer des chansons de 12 ou 14 minutes plutôt que des morceaux de 5 minutes ?
Actuellement, il semblerait que j’ai – peut-être – des problèmes afin de composer des morceaux de 5 minutes donc je tendrais à répondre que oui, c’est plus facile. Je le suppose mais n’en suis pas sûr. Je ne chronomètre pas. J’aime composer, que ce soit seul ou en collaboration. Et je continue d’avoir énormément d’idées – trop même – mais je pense que c’est un bon problème. Je préfère ça à la page blanche.

Comment choisissez-vous les autres membres du groupe pour composer lorsque vous ne le faites pas seul ?
Ça dépend de qui est disponible et qui est prêt à se lancer. En général, Adrian Smith est le premier à sauter sur l’occasion pour écrire, donc je tends plutôt à aller vers lui en priorité. Avec Janick Gers aussi parfois. Ça se fait comme ça. Et Dave Murray peut arriver avec quelque chose de plus ou moins avancé – cela dépend – et je collabore alors avec lui. Mais j’apprécie de travailler avec chacun d’entre eux car cela me permet d’aller dans une direction que je n’aurais probablement pas prise moi-même en premier lieu. Et c’est ainsi que cela a fonctionné sur les trois ou quatre derniers albums – depuis le retour d’Adrian en fait – tout simplement parce qu’il y a plein d’idées. Cela ne veut pas dire que je n’ai pas mes propres idées – j’en ai un paquet (NDR : on le constate en lisant les crédits de chaque album). Cela ne me frustre donc pas car je crois qu’il est important que le groupe aille dans plusieurs directions et que le choix fait à la fin est forcément la bonne décision. C’est d’instinct, c’est les tripes qui te le disent. Si je pensais que ce qu’ils écrivent n’était pas assez bon, je leur dirais. Il n’y a pas de règles définies et c’est bien d’aller dans plusieurs directions. Nous verrons bien ce qu’il se passe à l’avenir et si tout le monde continue d’écrire. Ce qui est bien, c’est que s’ils sont à sec, j’ai encore pas mal d’idées, ce ne sera pas un problème donc.

Composez-vous toutes les chansons à la basse ?
Oui, à la basse. Il n’y a guère que deux chansons que j’ai écrites à la guitare acoustique. La première était ‘’Strange World" (parue en 1980 sur le premier album éponyme) et une partie de ‘’Prodigal Son’’ (sur « Killers » 1981) et c’était inhabituel pour moi de composer sur une acoustique. Normalement, j’écris sur une basse. De temps à autre sur une basse acoustique, mais toujours une basse en tout cas.

Est-ce que cela apporte quelque chose en plus, une plus-value d’écrire à la basse plutôt qu’à la guitare ?
Je pense avoir un style à part et lorsque je compose à la basse, ce n’est pas similaire à ce que quelqu’un composerait avec une guitare. Donc c’est dur à dire, vraiment. Je ne serais pas catégorique mais je pense que cela fait une différence… Du moins, c’est ce que j’aime à penser.

IRON MAIDEN est considéré comme une influence par de nombreux groupes à travers le monde. Que pouvez-vous en dire ?
Du bien ! C’est un compliment fantastique. Nous sommes là depuis si longtemps et beaucoup de personnes sont venus nous dire que nous avons été une influence pour eux, c’est plaisant. Mais j’espère que d’autres groupes les ont également inspirés, pas uniquement MAIDEN. Parce que moi, j’ai été inspiré par beaucoup de groupes. Et je crois que tu peux prendre des bribes à droite et à gauche. Si tu es influencé par un seul groupe, à la fin tu risques de sonner comme lui. Il est important de récupérer des informations d’un peu partout.

Qu’est-ce qui maintient le groupe ensemble, dix-sept ans après le retour de Bruce et Adrian ?
Nous avons tous vieillis et sommes plus mûrs et on ne se bat plus pour des trucs stupides. Cela ne veut pas dire que l’on ne s’engueule pas encore de temps en temps – pas tant que ça cependant – mais quand tu es jeune, tu attaches de l’importance à des choses futiles. Et plus tu vieillis, plus tu acquiers de l’expérience et de la sagesse et ne fais plus une montagne de choses idiotes.

Blogger : Jérôme Sérignac
Au sujet de l'auteur
Jérôme Sérignac
D’IRON MAIDEN (Up The Irons!) à CARCASS, de KING’S X à SLAYER, de LIVING COLOUR à MAYHEM, c’est simple, il n’est pas une chapelle du metal qu'il ne visite, sans compter sur son amour immodéré pour la musique au sens le plus large possible, englobant à 360° la (quasi) totalité des styles existants. Ainsi, il n’est pas rare qu’il pose aussi sur sa platine un disque de THE DOORS, d' ISRAEL VIBRATION, de NTM, de James BROWN, un vieux Jean-Michel JARRE, Elvis PRESLEY, THE EASYBEATS, les SEX PISTOLS, Hubert-Félix THIÉFAINE ou SUPERTRAMP, de WAGNER avec tous les groupes metal susnommés et ce, de la façon la plus aléatoire possible. Il rejoint l’équipe en février 2016, ce qui lui a permis depuis de coucher par écrit ses impressions, son ressenti, bref d’exprimer tout le bien (ou le mal parfois) qu’il éprouve au fil des écoutes d'albums et des concerts qu’il chronique pour HARD FORCE.
Ses autres publications

2 commentaires

User : hypocrisy94
hypocrisy94
le 26 mars 2016 à 16:39
Strange world titre du premier album?
User : Jérôme Sérignac
Jérôme Sérignac
le 27 mars 2016 à 07:34
Oui, c'est ce qui est indiqué derrière la pochette depuis 1980. ;-)
Merci de vous identifier pour commenter
Cookies et autres traceurs

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou autres traceurs pour mémoriser vos recherches ou pour réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus sur les cookies : mentions légales

OK