15 mars 2019, 18:30

AORATOS

• "Gods Without Name" [Album-Premiere]

par Clément


« Je veux qu'à l'écoute de cet album, l'auditeur ressente de la désolation, de la crainte, de l'effroi. ».

C'est en ces termes que Naas Alchameth évoque « Gods Without Name », premier album d'AORATOS, nouvelle entité démoniaque issue de son prolifique esprit tourmenté (rappelons que le bougre est déjà aux commandes de NIGHTBRINGER et AKHLYS entre autres). Mais attention n'allez surtout pas lui parler de "side-project", sous peine de vous attirer ses foudres :
« AORATOS est aujourd'hui au centre de mes préoccupations musicales, le reste n'est qu'accessoire. Je viens d'ailleurs de mettre sur pied un line-up complet qui s'annonce bestial, nous sommes prêts à répandre la mauvaise parole où que ce soit ».

Mais quand il s'agit de découvrir les origines de son nouveau passe-temps, Naas Alchameth se montre plus bavard : « AORATOS est à rapprocher de son sens grec initial, historique : "qui ne peut être vu". Comme d'autres mots et expressions de cette époque, l'interprétation biblique est souvent privilégiée alors qu'ici le terme fait plutôt référence aux cultes pré-chrétiens pratiqués dans le monde antique. Le concept qui lui est associé est celui de l'espace-temps insaisissable, invisible, qui attire et aspire au delà de la raison ».
Voici une vision obscure et personnelle que l'on saisit mieux à l'écoute de l'album, ponctué d'interludes dark-ambient horrifiques et de claviers hantés.

Enregistré aux Promethean Forge Studios, mixé et masterisé par Dave Otero dans son antre du Flatline, « Gods Without Name » sortira le 22 mars chez Debemur Morti.

Track-listing :

​01. Parallax I
02. Holy Mother Of Terror
03. Of Harvest, Scythe And Sickle Moon 05:19 
04. Gods Without Name
05. Thresher 05:56 
06. The Watcher On The Threshold
07. Prayer Of Abjection
08. Dread Spirit Of The Place
09. Parallax II


HARD FORCE vous propose de le découvrir en avant-première et dans son intégralité ici :


Au sujet de l'auteur
Clément
Clément a connu sa révélation métallique lors d'un voyage de classe en Allemagne, quelque part en 1992, avec un magazine HARD FORCE dans une main et son walkman hurlant "Fear of the Dark" dans l'autre. Depuis, pas une journée ne se passe sans qu'une guitare plus ou moins saturée ne vienne réjouir ses esgourdes ! Etant par ailleurs peu doué pour la maîtrise d'un instrument, c'est vers l'écriture qu'il s'est tourné un peu plus tard en créant avec deux compères un premier fanzine, "Depths of Decadence" et ensuite en collaborant pendant une dizaine d'années à Decibels Storm, puis VS-Webzine. Depuis 2016, c'est sur HARD FORCE qu'il "sévit" où il brise les oreilles de la rédaction avec la rubrique "Labels et les Bêtes"... entre autres !
Ses autres publications
Cookies et autres traceurs

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou autres traceurs pour mémoriser vos recherches ou pour réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus sur les cookies : mentions légales

OK