18 octobre 2019, 8:43

DEF LEPPARD

• Réédition de « On Through The Night »

Invité à l’émission Trunk Nation, animée par Eddie Trunk et diffusée sur Sirius XM, le chanteur de DEF LEPPARD, Joe Elliott, a indiqué que le concert du 26 avril 1980 donné à Oxford allait bientôt voir le jour, ce qui  en fera le plus vieil enregistrement officiel jamais sorti par le groupe. En l’occurrence, ce sera le deuxième CD d’une prochaine réédition de l’album « On Through The Night » sur lequel figurait leur premier guitariste Pete Willis, remplacé par Phil Collen à partir de 1982.

Entièrement "nettoyé", on est en droit de s’attendre à une très bonne qualité de son, DEF LEPPARD étant réputé pour être exigeant en ce domaine.

Craignant « d’enfreindre le protocole » selon ses dires, Elliott n’en a pas dit plus, ni sur le détail du contenu de cette réédition ou sur une quelconque date de sortie envisagée. En attendant, voici la set-list de ce concert lors duquel figuraient deux titres qui seraient disponibles ensuite sur l’album « High N’ Dry » ("Lady Strange" et "Let It Go") ainsi que "Medicine Man" qui deviendra en 1983 le morceau "Rock! Rock! (Till You Drop)" sur l’album « Pyromania » :

When The Walls Came Tumbling Down
It Could Be You
Rock Brigade
Satellite
Medicine Man
Let It Go
Answer To The Master
Sorrow Is A Woman
Good Morning Freedom (with Rick Allen Drum Solo)
It Don't Matter
Lady Strange
Overture
Rocks Off
Rappel :
Hello America
Wasted

Au sujet de l'auteur
Jérôme Sérignac
D’IRON MAIDEN (Up The Irons!) à CARCASS, de KING’S X à SLAYER, de LIVING COLOUR à MAYHEM, c’est simple, il n’est pas une chapelle du metal qu'il ne visite, sans compter sur son amour immodéré pour la musique au sens le plus large possible, englobant à 360° la (quasi) totalité des styles existants. Ainsi, il n’est pas rare qu’il pose aussi sur sa platine un disque de THE DOORS, d' ISRAEL VIBRATION, de NTM, de James BROWN, un vieux Jean-Michel JARRE, Elvis PRESLEY, THE EASYBEATS, les SEX PISTOLS, Hubert-Félix THIÉFAINE ou SUPERTRAMP, de WAGNER avec tous les groupes metal susnommés et ce, de la façon la plus aléatoire possible. Il rejoint l’équipe en février 2016, ce qui lui a permis depuis de coucher par écrit ses impressions, son ressenti, bref d’exprimer tout le bien (ou le mal parfois) qu’il éprouve au fil des écoutes d'albums et des concerts qu’il chronique pour HARD FORCE.
Ses autres publications
Cookies et autres traceurs

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou autres traceurs pour mémoriser vos recherches ou pour réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus sur les cookies : mentions légales

OK