30 janvier 2016, 17:57

Phil Anselmo : "Je suis tellement désolé..."

"Donnez-moi juste une chance de me racheter"

Est-ce la pression, les conseils de son entourage ou des regrets réellement sincères qui ont poussé, il y a quelques minutes, Phil Anselmo à s'adresser publiquement à tous les internautes pour s'excuser de son comportement au Dimebash 2016 ? 
On ne reviendra pas sur la séquence de cette soirée qui a déjà suffisamment remué les réseaux sociaux et, malheureusement surtout, divisé beaucoup d'entre nous.
Plus tôt dans la journée, Robb Flynn (MACHINE HEAD) avait d'ailleurs pris à parti Anselmo dans un message de 11 minutes qui avait de nouveau relancé l'histoire.

C'est un homme apparemment abattu et sincèrement désolé de ses actes qui s'adresse aujourd'hui à tous. Il reconnaît un comportement inqualifiable, qui mérite les critiques qui lui ont été faites (ce qui, soit dit en passant, calmera tous ceux qui ont largement profité de l'occasion pour basher les journalistes et les métalleux qui se sentaient "offusqués pour si peu").

"Quiconque me connaît, qui connaît ma vraie nature, sait que je ne crois en rien de tout ça et que je ne fais partie d'aucun "mouvement" (...) Je m'excuse à 1000% auprès de ceux qui auraient pu se sentir offensés par ce que j'ai dit, parce que vous aviez de bonnes raisons d'être offensé parce que j'ai dit. Je suis tellement désolé. Et j'espère que vous me donnerez une chance de me racheter... juste une seconde chance. Je vous aime tous. Et tous ceux qui m'ont rencontré et qui me connaissent savent que je vous aime tous.".
 

"Quiconque me connaît, qui connaît ma vraie nature, sait que je ne crois en rien de tout ça et que je ne fais partie d'aucun "mouvement""


Mais cet incident aura aussi permis de révéler combien la grande unité des fans de metal pouvait être fragile dès lors qu'il ne s'agissait plus uniquement de musique, mais de comportement et qu'un débat de cette importance était sur la table. A méditer tous chacun de notre côté...
En tout cas, après quelques jours de tumulte, Phil Anselmo a jugé que la meilleure façon de désamorcer cette polémique était le plus -sobre -des mea culpa.


Blogger : Christian Lamet
Au sujet de l'auteur
Christian Lamet
Christian Lamet est réalisateur, journaliste et producteur pour la télévision et le multimédia...entre autre. Fondateur en 1985 du magazine HARD FORCE, il en a été le rédacteur en chef durant ses quinze années de parution en kiosques. Depuis, l'aventure HARD FORCE a repris en 2008 sur le web, devenant ainsi le plus ancien média metal en France toujours en activité encore mené par son fondateur. Christian est également producteur et réalisateur de l'émission METALXS et créateur du media digital HEAVY1 en partenariat avec LIVE NATION FRANCE.
Ses autres publications

5 commentaires

User : Wulfgar
Wulfgar
le 31 janv. 2016 à 12:08
Ce n'est pas nouveau tout ça ! Le drapeau sudiste a toujours été très présent chez Pantera , il est vrai que Phil est tombé bien bas, en plus il n'assume pas ses propos et se fond en excuses mollassonnes, des couilles que diable ! <br />
Je reste un grand fan de Pantera et de Dime malgré le coté bourrin de ces Texans (Vinnie y compris...qui tout comme le reste du groupe à un coté KKK)...
User : fuelformax
fuelformax
le 31 janv. 2016 à 17:38
Comment dire Phil... Il y a un moment, un age ou il faut arrêter les drogues et l'alcool. Tu m'avais déjà gâché mon dernier concert de pantera au zenith en 2000 tellement tu étais bourré. Avec tes frasques tu as provoqué le split de pantera et tu n'as toujours rien appris. Alors des secondes chance tu en as eu déjà en pagaille. Rob à eu les corones de s'élever contre ça, chapeau bas à lui. Le racisme n'a rien à foutre dans la musique que nous adorons.
User : Toto El Baxxozorus
Toto El Baxxozorus
le 31 janv. 2016 à 17:58
Phil fait penser à un "mec" qui bat sa femme et qui s'excuse après avec un bouquet de fleur.... Il a déjà fait le coup avec le split de Pantera..... Oui.... Un jour faut savoir mûrir.
User : Ludovic Fabre
Ludovic Fabre
le 31 janv. 2016 à 21:20
Bourré ou pas, un salut nazi avec un "White power !" hurlé bien haut et fort: y'a rien de plus clair. Tout ceci n'a aucun rapport avec la très bonne musique que faisait Pantera. Mais Phil Anselmo, récidiviste, n'assume pas et se perd en explications foireuses et excuses bidons. Ce gars là a un côté clairement facho/raciste, comment pourrait-il en être autrement ? Bravo à Robb Flynn d'ouvrir les yeux: "real eyes realise real lies". Soit on est clairs avec ça, soit on l'est pas.
User : ludovic morin
ludovic morin
le 24 mai 2016 à 19:14
Faire des bouffonneries comme ça un soir en hommage à Dimebag pffff c'est vraiment un gros alcoolique de merde qui apprend aucune leçon à chaque fois,il est complètement perdu dans la drogue et l'alcool ce gros déchet..et des secondes chances il en a eu plein.
Merci de vous identifier pour commenter
Cookies et autres traceurs

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou autres traceurs pour mémoriser vos recherches ou pour réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus sur les cookies : mentions légales

OK