6 février 2016, 12:40

Ben Barbaud

« DOWN reste programmé au Hellfest »

Hier, Bruno Retailleau, président de la Région Pays de la Loire, demandait par communiqué de presse l’annulation de la venue de DOWN au Hellfest sous peine de retirer la subvention que verse la Région au festival. Motif : « Incitation à la haine. »

Une nouvelle tentative de “bras de fer” pour les anti-Hellfest qui ont sauté sur l’occasion pour tenter de mettre à mal un événement musical qui les dépasse à tous points de vue. Droit dans ses bottes, Ben Barbeau, directeur du festival, lui a répondu dans une interview qu’il a accordée à Ouest France : « (…) qu’ils (Retailleau et Laurence Garnier, présidente de la commission culture de la Région) gardent leur subvention de 20 000 €. » Une participation non négligeable qui demeure malgré tout bien “dérisoire” quand on sait que le budget du festival atteint 16 millions d’euros.

En d’autres termes, DOWN est maintenu à l’affiche, même si Ben sent « que la tournée va être annulée. J’ai eu l’agent de DOWN au téléphone et étant donné l’ampleur que prend la polémique, je les vois mal monter sur scène. » Vous pouvez lire l’intégralité de l’entretien ici.

Blogger : Laurence Faure
Au sujet de l'auteur
Laurence Faure
Le hard rock, Laurence est tombée dedans il y a déjà pas mal d'années. Mais partant du principe que «Si c'est trop fort, c'est que t'es trop vieux» et qu'elle écoute toujours la musique sur 11, elle pense être la preuve vivante que le metal à haute dose est une véritable fontaine de jouvence. Ou alors elle est sourde, mais laissez-la rêver… Après avoir “religieusement” lu la presse française de la grande époque, Laurence rejoint Hard Rock Magazine en tant que journaliste et secrétaire de rédaction, avant d'en devenir brièvement rédac' chef. Débarquée et résolue à changer de milieu, LF œuvre désormais dans la presse spécialisée (sports mécaniques), mais comme il n'y a vraiment que le metal qui fait battre son petit cœur, quand HARD FORCE lui a proposé de rejoindre le team fin 2013, elle est arrivée “fast as a shark”.
Ses autres publications

5 commentaires

User : hypocrisy94
hypocrisy94
le 06 févr. 2016 à 16:06
Cette tournure politique me chagrine un peu,et ce malgré le respect pour le travail de Ben et les moments inoubliables passés au Hellfest.La mauvaise foi des politiques est evidente,mais ne vous lancez pas dans un clivage dont personne ne veut.En tant qu'association le Hellfest paye-t-il autant de charges sociales que le Download?Que ferait il sans tout ces benévoles?(Qui voyaient les Hardos comme des lépreux,il y a 10 ans!)Une entreprise de spectacle n'a pas à prendre partie pour quiconque.Les gens viennent s'eclater et ne doivent etre pris en otage par personne.Et arretons de s'etonner timidement sur tel ou tel prise de position d'un artiste,on sait bien que l'on est pas salle Pleyel,et que l'on pas toujours affaire à de grands intellectuels.
User : frederic aubin
frederic aubin
le 06 févr. 2016 à 19:24
Je m'inscris en faux mec ! Ce n'est pas parce que les Artistes de Métal ne jouent pas salle Pleyel que ce sont tous des abrutis avides de bière et de petits culs. C'est très maladroit comme réflexion.
User : Toto El Baxxozorus
Toto El Baxxozorus
le 06 févr. 2016 à 20:30
Disons que le fait de boire une bière en écoutant (ou en jouant) du metal à la mjc du coin ne fait pas de nous des décébrés..... Vais en parlant à Tool tiens.....
User : Toto El Baxxozorus
Toto El Baxxozorus
le 06 févr. 2016 à 20:32
Donc : oui on aime le "bruit" et non, nous ne sommes pas des fachos qui headbanguent sur du öi
User : hypocrisy94
hypocrisy94
le 07 févr. 2016 à 10:38
D'accord avec vous,mais ne vous bandez pas les yeux pour autant.Exemple Bruce Dickinson qui pourrait en montrer à beaucoup de pseudo intellos,mais l'année derniere,il me semble avoir entendu le chanteur de Godsmack insulter les Russes d'.... et cela passe inaperçu.
Merci de vous identifier pour commenter
Cookies et autres traceurs

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou autres traceurs pour mémoriser vos recherches ou pour réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus sur les cookies : mentions légales

OK