partager

Ronnie James Dio (A)live after death au Wacken Open Air

par Laurence Faure
0 commentaire
Aug
08
2016

© Rolling Stone


Samedi soir, les 75 000 spectateurs présents au Wacken Open Air ont assisté à une première mondiale : six ans après sa disparition, Ronnie James Dio – ou plus exactement son hologramme – était sur scène avec DIO DISCIPLES pour interpréter “We Rock”, un des titres phares de sa carrière solo. Un tour de force un rien sacrilège que l’on doit à Eyellusion, une compagnie pour laquelle travaille Wendy Dio, veuve de Ronnie et manageuse de DIO DISCIPLES justement. L’exploit a demandé pas loin d’une année de travail mais une tournée mondiale est d’ores et déjà prévue en 2017 pour le groupe composé d’anciens musiciens de RJ – Oni Logan, Craig Goldy, Bjorn Englen, Scott Warren, Simon Wright et Tim Ripper Owens au micro.
 


Selon Rolling Stone, la performance du Wacken n’était en effet qu’un avant-goût de ce que réservent Eyellusion et DIO DISCIPLES, puisque “Ronnie” pourrait chanter entre six et douze chansons dans le futur – y compris de l’époque RAINBOW et BLACK SABBATH.
 


On attend un extrait avec impatience… même si l'on a aussi le droit d'être gêné par le procédé. Car si on peut applaudir la performance technique et imaginer tous les musiciens disparus qui pourraient ainsi “ressusciter” (Lemmy, Freddie Mercury, Phil Lynott, Randy Rhoads pour ne citer qu'eux) en concert, la décence voudrait aussi qu'on laisse les morts en paix. Pour les faire revivre, restent leurs albums et les DVD live “in the flesh”, tellement mieux qu'une image qui bouge créée de toutes pièces. La preuve ci-dessous…
 

en savoir plus sur…

partager

0 Commentaire


Connectez-vous pour réagir à cet article

Si vous souhaitez commenter cet article sur HARDFORCE.FR, vous devez être connecté au site, avec ou sans compte Facebook. Vous pouvez librement donner votre opinion personnelle qui n'engage que vous et en rien le site HARDFORCE.FR, ses auteurs, administrateurs ou webmaster. HARDFORCE.FR se réserve évidemment le droit de modération et de suppression des propos qui ne relèveraient pas de ce domaine (politique, propagande, incitation à la haine, etc...) ou seraient agressifs, obcènes, offensants, extrémistes, racistes ou antisémites, homophobes, sexistes, violents ou menaçants... la liste est longue, n'en rajoutez pas !
De même, HARDFORCE.FR est un site à vocation musicale, nous sommes ici entre passionnés. Tout comportement jugé inapproprié black-listera le membre définitivement.

partager