28 avril 2019, 10:44

TRIVIUM

• Une reprise de TYPE O NEGATIVE en digital


La version de la chanson "I Don’t Wanna Be Me" de TYPE O NEGATIVE enregistrée par TRIVIUM est parue le vendredi 26 avril en version numérique. Le titre avait été initialement mis à disposition pour le "Record Store Day", lors du Black Friday de l’année dernière, sur un vinyle 7 pouces en édition limitée, aux côtés de la version originale de TYPE O NEGATIVE.

Le guitariste de TRIVIUM, Corey Beaulieu, a récemment déclaré : « Nous avions réalisé cette reprise juste pour le plaisir, pour avoir un titre bonus ou en stock. Roadrunner en a décidé autrement. Il y a 15 ans que la version originale de cette chanson est sortie, ils nous ont dit : "Hey, nous devrions faire quelque chose avec les deux groupes". Nous avions la chanson en boîte, alors ils l'ont envoyée aux gars de TYPE O NEGATIVE, qui nous ont donné leur bénédiction. ».
 


 


Retrouvez TRIVIUM en concert en France, le 1er juillet à Strasbourg à La Laiterie et le 2 juillet au Transbordeur de Villeurbanne avec WHILE SHE SLEEPS et CANE HILL.


   


Blogger : Laurent Karila
Au sujet de l'auteur
Laurent Karila
Psychiatre spécialisé dans les addictions, ayant lui-même une addiction positive au metal depuis 1984. Auteur d'ouvrages spécialisés en médecine des addictions et d'ouvrages grand public ("On ne pense qu'à ça", "Une histoire de poudre", "ACCRO!" aux éditions Flammarion). Auteur des textes des albums de SATAN JOKERS ("AddictionS", "Psychiatric" et "Sex Opera") et d'autres groupes... Organisateur de Metal Diner chez son ami Olivier Andreani ("Le Cosi", Paris 5). Une nouvelle passion liée à l'écriture : chroniquer des albums avec une touche psycho-metalrock - Enjoy it, Children of Metal. Interviewer des artistes est aussi un plaisir (le face à face est mon activité quotidienne).
Ses autres publications
Cookies et autres traceurs

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou autres traceurs pour mémoriser vos recherches ou pour réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus sur les cookies : mentions légales

OK