18 septembre 2019, 23:58

Phil Campbell & THE BASTARD SONS + LOADED GUN

@ Boisseuil (Espace Crouzy)

Blogger : Crapulax
par Crapulax

Mercredi dernier, l’ancien guitariste légendaire de MOTÖRHEAD faisait halte dans les faubourgs de Limoges avec toute sa petite famille et la ferme intention de donner aux autochtones une bonne leçon de rock dans la pure tradition galloise.

Ce sont les régionaux de LOADED GUN (auteurs de l’EP « First Round » sorti en début d’année) qui eurent la dure tâche d’ouvrir le bal avec leur glam-rock très, très sexe… Pas sûr que leur poupée gonflable de la taille d’une enfant de 5 ans ait fait marrer tout le monde, mais bon ! Un peu de provoc ne fait jamais de mal. Sur scène s’agite Max, sorte de clone du vocaliste de TURBONEGRO bandana sur le front, grande barbe à la ZZ TOP et jupe écossaise (le dieu du bon goût avait sans doute oublié de venir bénir l’espace du Crouzy ce soir-là…). En grande forme, le bougre s’est franchement sorti les doigts ce soir pour chauffer une salle clairsemée (en pleine semaine, il fallait s’y attendre…) dont la majorité avait l’âge de ses parents et "générationnellement parlant" pas forcément dans le même délire. Sacré challenge ! Secondé par une section rythmique correcte et un très bon guitariste soliste armé d’une Fender Telecaster noire à l’effigie du groupe (classe !) branchée sur un double ampli Mesa Boogie (encore plus classe !), le courageux et sympathique chanteur de LOADED GUN a assuré plus qu’honorablement cette première partie de soirée, même s’il n’est pas encore au stade de faire monter les groupies dénudées sur scène. N’est pas STEEL PANTHER qui veut !

Quand le clan Campbell débarque à son tour dans la salle de concert de Boisseuil, c’est autant pour distiller son excellent premier album studio sorti l’année dernière que pour rappeler au bon souvenir de MOTÖRHEAD. Parce que finalement, la signature sonore du trio infernal fut celle de Phil Campbell pendant plus de 3 décennies (1983). Plus légitime que ça, tu meurs ! Et ce soir, pas de trace de sa fameuse Lâg S1000PC dans son arsenal de 6 cordes (il en posséderait près de 400) mais un modèle spécial remarquable qui retiendra l’attention : une flying V dorée reprenant la couverture du l’album « Aftershock » (il semblerait que ce soit une variante gold de sa Framus WH-1). Une pure merveille pour les yeux et les oreilles !

Aux côtés du flegmatique guitariste, ses propres enfants s’en sortent aussi bien que s’il s’agissait de vétérans de la profession ! Bonne présence scénique, bon niveau général avec mention spéciale à Todd aux guitares (2 Framus dont une imitation Gibson SG au pickgard personnalisé du logo du groupe et un modèle custom shop Mayfield Pro dark Burgundy) presque aussi bon que son père en solo et à Neil Starr qui fait des merveilles au chant malgré un manque de charisme assez évident (en gros on dirait Johnny Depp compacté sur un mètre cube).
Un seul titre extrait de leur premier EP ("Big Mouth"), une bonne moitié de l’album « The Age Of Absurdity », un inédit ("These Old Boots") ainsi qu’une avalanche de reprises (le "Rockaway Beach" des RAMONES, "Silver Machine" de HAWKWIND et bien entendu les incontournables de MOTÖRHEAD "Ace Of Spades", "Born To Raise Hell", "R.A.M.O.N.E.S." et "Killed By Death"), seront interprétés ce soir devant des boisseuillais ravis de célébrer cette grande messe du rock’n’roll.

Il n’y a pas à dire : le clan Campbell, ça scotche !


Blogger : Crapulax
Au sujet de l'auteur
Crapulax
Véritable touche-à-tout venant du metal underground : ancien animateur radio de l'émission TRANSAM ROAD (1989/1995), rédacteur de fanzines (CREME D'ANDOUILLE), ex-chanteur et guitariste rythmique au sein du groupe de Post-Hardcore SCREAMING SHORES (2006/2011). Également artiste graphique : affiches de concerts, jaquettes de démos, logos, caricatures de stars du Metal et divers comics (SEXUAL TENDENCIES, PAPY METAL, NEOBLASPHEMATEURS).
Ses autres publications
Cookies et autres traceurs

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou autres traceurs pour mémoriser vos recherches ou pour réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus sur les cookies : mentions légales

OK