3 mars 2021, 14:21

MASS HYSTERIA

"10 ans de Furia", le livre de Eric Canto


Le hasard a voulu qu’il y a plus de dix ans, je reprenne contact avec MASS HYSTERIA après un hiatus qui m’avait détourné de la sphère metal.
Je ne sais plus vraiment comment cela s’était goupillé, mais c’était la première fois que nous nous retrouvions dans un contexte privilégié, entre nous, au Liberty Rock Studio, depuis que le groupe était venu dans les bureaux de HARD FORCE, à la fin des années 90 pour présenter « Contraddiction ».
Tout ce temps, j’avais pourtant bien suivi l’évolution de musiciens en pleine recherche d’identité sur disque, les avais vus acquérir leurs galons sur scène, mais nous n’avions pas trouvé l’occasion de renouer ces liens de proximité comme à l’époque où, par exemple, Raphaël Mercier m’appelait à la rédaction et que nous nous lancions dans des conversations sans fin sur les sorties discographiques et la musique en général.

Et à partir de ce soir-là de 2012, dans l’intimité de ces répétitions du tout nouveau répertoire de « L’armée des ombres », il ne s’est pas passé une saison depuis sans que nous ne nous voyions.

Coïncidence, c’est cet album annonciateur d’un triptyque qui n’était pas calculé qui allait propulser MASS HYSTERIA au plus haut niveau de sa carrière, sur toutes les routes et les plus grandes scènes françaises, des concerts modestes aux festivals gigantesques, des premières parties aux têtes d’affiche. 
L’histoire s’est emballée et nous avons suivi. 

Ceux qui ont justement accompagné le groupe dans cette aventure ascensionnelle ont été aux premières loges pour observer le travail acharné, la chance provoquée aussi, la persévérance et enfin la récompense.

Autour d’un groupe et en dehors de son entourage technique, il y a souvent des satellites. Certains sont des témoins passifs et d’autres des partenaires actifs.
Eric Canto est de ces derniers.
De longue date étroitement associé à la direction artistique du groupe, dont on connaît l’exigence, il est à la fois le photographe officiel, le concepteur des artworks, et la mémoire visuelle des années cruciales que MASS HYSTERIA vient de vivre.
 


L’année 2020 est venue priver le groupe d’une tête d’affiche à l’Accor Arena dans cette trajectoire sans faute.
Partie remise.
Mais elle a permis, en revanche, à Eric Canto de publier une somme - non pas de détails - mais de photos remarquables, au coeur de la vie de MASS HYSTERIA sur la route.
Là où son énergie et sa passion pour communier avec le public transcendent les titres créés en studio.
Et de reprendre là où il s'était arrêté, dans un précédent livre sur la tournée "Failles" en 2011.

Adepte du noir et du blanc, Eric Canto saupoudre aussi de la couleur en déployant tout au long de cet ouvrage une vraie esthétique masshystérienne : il capte les regards, les attitudes, les moments de complicité, d’intimité, traverse les époques, vit les départs, les arrivées. Un membre du groupe à part entière.

Et tant de photos inédites réunies ici, accompagnées d'anecdotes, les siennes, mais aussi celles des musiciens, avec quelques pages ponctuées des listes de dates massives sur la route ou encore des reproductions des manuscrits de Mouss !
Nous nous sommes souvent croisés sur ou derrière la scène, en soundcheck ou en live, chacun dans sa chorégraphie instinctive à aller chercher, lui avec son appareil photo, moi avec une caméra, l'instant, même dans des postures et des contorsions impossibles, dans la fosse, entre deux amplis, planqué derrière la batterie, en coulisses. En marge du live, vous apprécierez aussi son remarquable travail et le soin apporté aux pochettes de MASS HYSTERIA, "Matière Noire" et "Maniac" en premier lieu.
 


Trois albums imposants en studio plus tard, des tournées marathons, d’intenses moments de joie et quelques drames aussi, ce classieux recueil de photos vaut tous les disques d’or du monde ou les victoires de la musique que le groupe aurait dûment méritées :
il atteste qu’en terrain difficile, pour ne pas dire hostile, même sans s’adresser au grand public, il est possible de se construire une carrière, une histoire, une légitimité. 

« Mass Hysteria : 10 ans de Furia », signé Eric Canto, en est la preuve testimoniale.

200 pages • 360 photos d'Eric Canto pour la plupart inédites • 42€ • Disponible exclusivement sur : ce site

Blogger : Christian Lamet
Au sujet de l'auteur
Christian Lamet
Christian Lamet est réalisateur, journaliste et producteur pour la télévision et le multimédia...entre autre. Fondateur en 1985 du magazine HARD FORCE, il en a été le rédacteur en chef durant ses quinze années de parution en kiosques. Depuis, l'aventure HARD FORCE a repris depuis 2008 sur le web, devenant ainsi le plus ancien média metal en France toujours en activité encore mené par son fondateur. Christian est également producteur et réalisateur du media digital HEAVY1 en partenariat avec LIVE NATION FRANCE et du webmagazine METALXS.
Ses autres publications

1 commentaire

User : Octopus34
Octopus34
le 03 mars 2021 à 23:30
Magnifique livre d'Eric Canto. Cela fait déjà plus d'un mois que ce livre est dans ma bibliothèque VIP...juste entre un autre livre d'Eric Canto ( A moment suspended in time) et le numéro collector anniversaire de Hard Force !
Merci de vous identifier pour commenter
Cookies et autres traceurs

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou autres traceurs pour mémoriser vos recherches ou pour réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus sur les cookies : mentions légales

OK