29 avril 2021, 17:36

NEMESIS H.P.

"Lion", le premier album


NEMESIS H.P., jeune formation lilloise emmenée par Yannis Geenens (ex-REIGN OF NIGHT et BLACK JUJU INC) a vu le jour à l'aube de l'année 2020 dans le contexte plus que morose que nous lui connaissons. « Au départ, la formation ne devait pas exister. Je me suis mis à composer ces morceaux pour passer le temps... » commente le chanteur/guitariste. Les encouragements de son entourage, l'ont décidé à fonder NEMESIS H.P.. C'est en ces termes qu'il explique la naissance du groupe : « J’étais vraiment dans une mauvaise passe, et j’ai donc opté pour Nemesis, la déesse de la juste colère et du châtiment divin, H.P. pour "Heavenly Punishment" ! »

Si le fils de Jupiter sur Terre disait qu'il n'était pas facile d'avoir vingt ans en 2020, les graines de la colère d'une jeunesse qualifiée de non-essentielle et privée de ses privilèges étaient semées. Nourri par l'énergie du roi des animaux le riff lui permet de défier le pouvoir divin et ne pas sombrer. C'est ainsi que pour réaliser la pochette, Yannis a fait appel à Stan W. Decker, connu pour ses nombreuses réalisations pour de grands noms parmi lesquels on retrouve BLUE ÖYSTER CULT, MEGADETH, POWERWOLF, PRIMAL FEAR, ROSS THE BOSS...

Si pour la composition, Yannis précise qu'il était hors de question de travailler avec d’autres musiciens, il s'est toutefois entouré de proches pour sa réalisation. On retrouve ainsi, son frère Liam Geenens (SHARX) à la lead-guitare, Axel Meuriche à la basse au côté duquel il avait œuvré dans REIGN OF NIGHT, et Lucas Richard à la batterie.

Pour couronner le tout, Yannis a profité du déconfinement estival de 2020 pour contacter et rencontrer Chris Holmes (ex-W.A.S.P.)... « J’y suis allé au culot ! Je ne savais pas s’il allait accepter, surtout que c’est le premier album du groupe et que nous ne sommes pas encore connus. » Au final, c'est sur le titre "Wait No More" que l'on retrouve la contribution de Chris Holmes. Le résultat est un album qui propose dix chansons basées sur les gimmicks du hard rock des années 80 et un chant éraillé qui n'est pas sans rappeler un certain Dave Mustaine.
Si l'écoute du clip live "You've Got To Regret", et de celui en mode confinement "Spit On The Future", vous donne envie de découvrir et soutenir NEMESIS H.P., vous pouvez commander « Lion » paru le 16 avril dernier sur Bigcartel.

Track-listing :
01. Lion
02. You’ve got to Regret
03. Afraid About Me
04. Spit on the Future
05. Don’t play the Lover For Me
06. Fire in my Chest
07. Not Enough (Remedy)
08. Wait No More (Featuring Chris Holmes)
09. Love Potion N°9 (reprise de The Clovers)
10. I’ll be Waiting

Line-up :
Yannis Geenens : chant, guitare
Liam Geenens : lead-guitare
Axel Meuriche : basse (studio)
Lucas Richard : batterie (studio)

Facebook.com/Nemesis-HP
Instagram.com/nemesis_hp




Blogger : Bruno Cuvelier
Au sujet de l'auteur
Bruno Cuvelier
Son intérêt pour le hard rock est né en 1980 avec "Back In Black". Rapidement, il cultive un vif intérêt pour le heavy metal et ses ramifications qui l’amèneront à devenir fan de METALLICA jusqu'au "Black Album". Anti-conformiste et novateur, le groupe représente à ses yeux une excellente synthèse de tous les styles de metal qui foisonnent à cette époque. En parallèle, c'est aussi la découverte des salles de concert et des festivals qui le passionne. L'arrivée d'Anneke van Giersbergen au sein de THE GATHERING en 1995 marquera une étape importante dans son parcours, puisqu'il suit leurs carrières respectives depuis lors. En 2014, il crée une communauté internationale de fans avant que leur retour sur scène en juin 2018 ne l'amène à rejoindre HARD FORCE. Occasionnellement animateur radio, il aime voyager et faire partager sa passion pour la musique.
Ses autres publications
Cookies et autres traceurs

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou autres traceurs pour mémoriser vos recherches ou pour réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus sur les cookies : mentions légales

OK