16 mai 2021, 17:27

THE GATHERING SPECIAL #2

Interview Marjolein Kooijman

Marjolein Kooijman a été la bassiste de THE GATHERING pendant 10 ans. Elle a enregistré avec le groupe pour les albums « Home » (2006), « The West Pole » (2009) « Disclosure » (2012) et sur 3 titres à la basse et une chanson à la guitare  de « Afterwords » en 2013. Nous nous sommes entretenus avec Marjolein pour savoir ce qu'elle devenait et revenir sur ces années avec THE GATHERING et ses autres projets.


Pourquoi as-tu décidé de quitter THE GATHERING ? 
J'ai senti que le moment était venu d'aller de l'avant et de découvrir de nouvelles choses.

Si nos souvenirs sont bons, ce travail est aussi en rapport avec la musique. Peux-tu nous en parler plus en détails ?
A côté de mon activité de musicienne, j'ai toujours eu un travail. Je pense d'ailleurs que c'est le cas pour beaucoup de musiciens car avoir une carrière durable et épanouissante comme artiste est un vrai défi. A l'age de 16 ans, j'étais déjà passionnée par l'organisation et la promotion de concerts et de festivals, c'est donc devenu naturellement ma principale activité. J'adore ce travail. Permettre aux gens de se rassembler et de vivre des moments magiques apporte beaucoup de satisfaction.

Nous Imaginons qu'avec la crise sanitaire, la situation n'est plus du tout la même. Comment le vis-tu ?
Je pense que le monde entier a pressé sur le bouton "pause" afin de nous donner le temps de la réflexion et réaliser quelles sont les choses qui sont réellement importantes. Que nous soyons en connexion permanente au reste du monde, je suppose que c'est pour cela que la musique est toujours aussi apaisante, comme le "langage universel". Personnellement, j'ai professionnellement réinventé beaucoup de choses. La plupart du temps, j'ai toujours préféré travailler de chez moi. Cela m'a donc beaucoup plu. Nous avons eu aussi l'opportunité de quelques grandes innovations numériques. En salle, nous avons continué à organiser des concerts intimes en configuration assise. Ce que j'apprécie aussi, car on est plus concentré sur la musique, mais danser et aller à mes festivals préférés m'a vraiment manqué. Heureusement, il m'a été possible de faire beaucoup d'autres choses. En cela, j'en suis reconnaissante.

Quels souvenirs gardes-tu de cet incroyable anniversaire pour les 25 ans de THE GATHERING ?
C'était fou en effet ! Pour être honnête, je garde un sentiment mitigé de cet anniversaire. En tant que musicienne passionnée, il ne m'était pas possible de donner le meilleur de moi-même comme j'aurais pu le faire si nous n'avions pas été autant contraints par le temps. Néanmoins, que tant de personnes en garde un bon souvenir rend la chose acceptable.

Quel a été ton parcours musical en dehors de THE GATHERING ?
J'ai participé au projet LE DIMANCHE avec lequel nous avons réalisé « Colour Of Shade » en 2009. J'ai aussi enregistré pour l'album « Destroyers Of World » en 2012 avec le groupe de rock féminin THE SUGARETTES. Depuis mon départ de THE GATHERING, j'ai exploré de nouveaux horizons, fait beaucoup de surf (rires). J'ai aussi beaucoup voyagé, appris l'espagnol, fait du yoga... J'ai adopté un mode de vie plus sain. Au bout d'un moment, j'ai repris ma guitare car j'aime toujours en jouer et chanter. C'est comme cela qu'est né OLAINE SUNRISE. Peut-être cela deviendra-t-il sérieux, peut-être pas. Laissons-le vivre et voir ce qu'il deviendra.
 

THE GATHERING : Facebook.com/thegatheringofficial
OLAINE SUNRISE : Facebook.com/OlaineSunrise
 

Blogger : Bruno Cuvelier
Au sujet de l'auteur
Bruno Cuvelier
Son intérêt pour le hard rock est né en 1980 avec "Back In Black". Rapidement, il cultive un vif intérêt pour le heavy metal et ses ramifications qui l’amèneront à devenir fan de METALLICA jusqu'au "Black Album". Anti-conformiste et novateur, le groupe représente à ses yeux une excellente synthèse de tous les styles de metal qui foisonnent à cette époque. En parallèle, c'est aussi la découverte des salles de concert et des festivals qui le passionne. L'arrivée d'Anneke van Giersbergen au sein de THE GATHERING en 1995 marquera une étape importante dans son parcours, puisqu'il suit leurs carrières respectives depuis lors. En 2014, il crée une communauté internationale de fans avant que leur retour sur scène en juin 2018 ne l'amène à rejoindre HARD FORCE. Occasionnellement animateur radio, il aime voyager et faire partager sa passion pour la musique.
Ses autres publications
Cookies et autres traceurs

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou autres traceurs pour mémoriser vos recherches ou pour réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus sur les cookies : mentions légales

OK