26 juillet 2021, 20:15

Dee Snider

"Leave A Scar"

Album : Leave a Scar

En 2018, le légendaire chanteur de TWISTED SISTER, Dee Snider, sortait « For The Love Of Metal » composé et produit par le leader de HATEBREED, Jamey Jasta. Un son moderne, des titres bien metal avec une petite touche old-school, Snider brillait à nouveau. Trois années plus tard, comprenant l'une des périodes les plus tumultueuses collectivement que la société n’ait jamais connue, Dee Snider revient triomphalement avec le puissant « Leave A Scar ». Une fois de plus, il est produit par Jasta, coproduit, mixé et masterisé par le batteur du groupe, Nick Bellmore. Snider ouvre les hostilités avec "I Gotta Rock (Again)", premier single de l’album. Le chanteur évoque son dévouement de toute une vie à l'industrie du heavy metal et son style de vie. "Silent Battles" est heavy à souhait dans sa construction mélodique, dans ses riffs et son refrain. On nage en plein style de la fin des années 1980. "S.H.E. est un hit-single mixant un son moderne très heavy metal à un refrain à la sauce hair-metal. Le groupe, à savoir les frères Bellmore (batterie et guitare), Russell Pzütto (basse) et Nick Petrino (guitare), accompagnant Snider, est dingue ! "Crying For Your Life" sonne comme un morceau de « Stay Hungry » de TWISTED SISTER à la sauce 2021. "Before I Go" aussi, avec des lignes mélodiques rappelant même le groupe DESPERADO, un projet de Snider à la fin des années 80 avec Bernie Torme et Clive Burr !

"All Or Nothing More", "Open Season" ou encore "In For The Kill" ont cette touche metalcore. Snider a une voix impressionnante et c'est un interprète hors norme ! "Time To Choose", second single de l’album, est un rouleau compresseur métallique, avec la participation de George "Corpsegrinder" Fisher de CANNIBAL CORPSE au chant. Enorme titre ! Cette fin chaotique vous secoue dans tous les sens ! "The Reckoning" est thrash à souhait et dans le même esprit. Rentre dedans, sans concession, il est fait pour mosher, pogoter, et participer à un énorme wall of death. "Down But Never Out" a cette touche HATEBREED mixée à du heavy metal classique. « Leave A Scar » se clôt sur une ballade intitulée "Stand", un exercice où brille Dee Snider. Le message est clair : prendre position dans la vie et faire entendre sa voix. Snider rappelle le titre de son album dans le refrain de cette chanson.

Ce nouvel album est un témoignage cathartique pour le chanteur iconique, lui permettant d’exprimer toute cette colère et cette frustration accumulées depuis le début de l’épidémie de COVID. C’est puissant, c’est anxiolytique. Dans la lignée de « For The Love Of The Metal », son album précédent, Dee Snider, accompagné de son brillant acolyte et leader de HATEBREED, ayant ressenti le besoin de se remettre à l’écriture et à la composition, est toujours à son apogée.

Blogger : Laurent Karila
Au sujet de l'auteur
Laurent Karila
Psychiatre spécialisé dans les addictions, ayant lui-même une addiction positive au metal depuis 1984. Auteur d'ouvrages spécialisés en médecine des addictions et d'ouvrages grand public ("On ne pense qu'à ça", "Une histoire de poudre", "ACCRO!" aux éditions Flammarion). Auteur des textes des albums de SATAN JOKERS ("AddictionS", "Psychiatric" et "Sex Opera") et d'autres groupes... Organisateur de Metal Diner chez son ami Olivier Andreani ("Le Cosi", Paris 5). Une nouvelle passion liée à l'écriture : chroniquer des albums avec une touche psycho-metalrock - Enjoy it, Children of Metal. Interviewer des artistes est aussi un plaisir (le face à face est mon activité quotidienne).
Ses autres publications
Cookies et autres traceurs

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou autres traceurs pour mémoriser vos recherches ou pour réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus sur les cookies : mentions légales

OK