13 juin 2024, 19:47

SEVEN HOURS AFTER VIOLET

Le nouveau groupe de Shavo Odadjian de SYSTEM OF A DOWN


Dans la mesure où il est peu probable que SYSTEM OF A DOWN ressorte un jour un nouvel LP studio, on va considérer que SEVEN HOURS AFTER VIOLET (c'est l'acronyme de Shav, le diminutif de Shavo si vous vous posez la question), nouveau groupe du bassiste Shavo Odadjian, n'est pas à proprement parler un side-project.

Egalement formé du chanteur Taylor Barber (LEFT TO SUFFER), du guitariste/producteur Michael "Morgoth Beatz" Montoya et du batteur Josh Johnson (tous deux WINDS OF PLAGUE), ainsi que du guitariste Alejandro "Scarypoolparty" Aranda pour le live, le quintet vient de sortir un premier single court mais intense, "Paradise". 

C'est sur le tout nouveau label de Shavo, 1366 Records, distribué par Sumerian Records, qu'il est disponible, comme le sera l'album à venir. A suivre pour de plus amples renseignements.



Blogger : Laurence Faure
Au sujet de l'auteur
Laurence Faure
Le hard rock, Laurence est tombée dedans il y a déjà pas mal d'années. Mais partant du principe que «Si c'est trop fort, c'est que t'es trop vieux» et qu'elle écoute toujours la musique sur 11, elle pense être la preuve vivante que le metal à haute dose est une véritable fontaine de jouvence. Ou alors elle est sourde, mais laissez-la rêver… Après avoir “religieusement” lu la presse française de la grande époque, Laurence rejoint Hard Rock Magazine en tant que journaliste et secrétaire de rédaction, avant d'en devenir brièvement rédac' chef. Débarquée et résolue à changer de milieu, LF œuvre désormais dans la presse spécialisée (sports mécaniques), mais comme il n'y a vraiment que le metal qui fait battre son petit cœur, quand HARD FORCE lui a proposé de rejoindre le team fin 2013, elle est arrivée “fast as a shark”.
Ses autres publications
Cookies et autres traceurs

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou autres traceurs pour mémoriser vos recherches ou pour réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus sur les cookies : mentions légales

OK