21 janvier 2017, 10:38

AUDIOSLAVE

Les vidéos live de leur reformation à L.A.


 

Mercredi, on vous annonçait qu’AUDIOSLAVE, le groupe réunissant la section musicale de RAGE AGAINST THE MACHINE et PROPHETS OF RAGE Tom Morello, Tim Commerford et Brad Wilk – et Chris Cornell, chanteur de SOUNDGARDEN, se reformerait exceptionnellement à l’occasion de l’Anti-Inaugural Ball organisé par PROPHETS OF RAGE justement. C’était hier soir à Los Angeles pour protester contre l’investiture de Donald Trump, 45e président des Etats-Unis, qui aura eu au moins le mérite de faire revivre pour un court set un excellent groupe.

Les musiciens, qui n’avaient pas foulé la même scène depuis un peu plus de dix ans, sont allés droit au but en interprétant trois de leurs titres les plus marquants : “Cochise”, “Like A Stone” et “Show Me How To Live”.


"Cochise"
 


 

"Like A Stone"
 


 

"Show Me How To Live" [update - supprimée par l'utilisateur ou la plateforme YouTube]
 


 

Blogger : Laurence Faure
Au sujet de l'auteur
Laurence Faure
Le hard rock, Laurence est tombée dedans il y a déjà pas mal d'années. Mais partant du principe que «Si c'est trop fort, c'est que t'es trop vieux» et qu'elle écoute toujours la musique sur 11, elle pense être la preuve vivante que le metal à haute dose est une véritable fontaine de jouvence. Ou alors elle est sourde, mais laissez-la rêver… Après avoir “religieusement” lu la presse française de la grande époque, Laurence rejoint Hard Rock Magazine en tant que journaliste et secrétaire de rédaction, avant d'en devenir brièvement rédac' chef. Débarquée et résolue à changer de milieu, LF œuvre désormais dans la presse spécialisée (sports mécaniques), mais comme il n'y a vraiment que le metal qui fait battre son petit cœur, quand HARD FORCE lui a proposé de rejoindre le team fin 2013, elle est arrivée “fast as a shark”.
Ses autres publications
Cookies et autres traceurs

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou autres traceurs pour mémoriser vos recherches ou pour réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus sur les cookies : mentions légales

OK