12 mars 2017, 19:00

SUNDAY NIGHT SPECIAL

SEMAINE DU 6 AU 12 MARS 2017


 

Il y a les infos dont on vous a parlé sur HARD FORCE et celles qui sont passées sous notre radar. Coup d’œil sur une partie de l'actu de la semaine écoulée. Vous êtes aimablement invités à cliquer sur les divers liens pour accéder à des vidéos ou de l'audio… mais aussi à visiter régulièrement le site pour y retrouver des news, portfolios, chroniques d’albums, live reports et interviews.
 


Stop ou encore ? Revenu au top avec son « World Gone Mad » sorti en septembre 2016 et enregistré avec Dave Lombardo, SUICIDAL TENDENCIES mettra-t-il un autre album en boîte ? C’est le flou artistique qu’a laissé planer Mike Muir dans une interview qu’il a récemment accordée à The Salt Lake Tribune, ville où le groupe termine sa tournée US ce soir. « On ne sait jamais ce qui peut se passer. Mais si c’est le chapitre final, il est génial. Quand on aime ce que l’on fait, on a envie de continuer mais j’ai trois enfants et tout le monde dans le groupe est occupé. Ces dernières années, nous sommes beaucoup partis, au point qu’à chaque fois que je sors de chez moi, mon petit dernier s’accroche à moi. “Tu vas où papa ?”. “Tu peux me lâcher la jambe, je vais juste acheter du lait. Tout va bien.” »  Papa Muir, un registre où l'on n'attendait pas vraiment le bandané en chef... A suivre mais il y a fort à parier que les skaters de Venice ne s'arrêteronnt pas en si bon chemin.


The Legacy. Sept ans après la disparition de son mari et père de leur fille October, née trois mois après la mort de Paul, son père, Brenna Gray a décidé de mettre en vente une partie de la collection personnelle et privée de celui que l’on connaissait sous le nom de #2 au sein de SLIPKNOT. Décédé d’une overdose le 24 mai 2010, 24 heures après décidé de suivre une cure de désintoxication, le bassiste originel du groupe a laissé derrière lui d’innombrables pièces : basses utilisées en studio et sur scène, amplis, baffles, combinaisons, certifications de disques d’or, affiches dédicacées par tout le groupe, etc. Baptisée Paul Gray All Access Legacy Auction, la vente aux enchères aura lieu entre le 1er et le 9 avril mais si vous souhaitez découvrir en avant-première toutes les pièces à partir du 25 mars, que vous soyez collectionneur ou “simple” fan, vous pouvez demander en ligne votre VIP All Access Pass. Tout se passe à cette adresse. La fin du Paul Gray Chapter ?
 


© Laurent Reymond - HARD FORCE
 
Cinéphile. Après De grandes Espérances (“Sunshower”), Casino Royale (“You Know My Name”) et Twelve Years A Slave (“Misery Chain”), Chris Cornell a composé et enregistré une nouvelle chanson pour le cinéma. “The Promise” figure sur la bande originale du film éponyme, un drame mettant en scène Christian Bale (The Dark Knight), Oscar Isaac (Le Réveil de la Force, X-Men : Apocalypse) et l’ex-miss Météo de Canal+, Charlotte Le Bon (Yves Saint Laurent) dans un triangle amoureux pendant les derniers jours de l’Empire Ottoman qui mèneront au génocide arménien. Le chanteur de SOUNDGARDEN et d’AUDIOSLAVE versera l’intégralité des recettes générées par les ventes du morceau à l’Internation Rescue Committee qui vient en aide aux réfugiés de tous les pays.
 

Tribute. Le 19 mars, cela fera 35 ans que Randy Rhoads disparaissait tragiquement dans un accident d’avion. Alors âgé de 25 ans, le guitariste d’Ozzy a connu une carrière météorique qui a laissé une empreinte indélébile dans le monde de la guitare et a fait de lui une légende. A redécouvrir, encore et toujours, avec les deux premiers splendides albums du Double O, « Blizzard Of Ozz » (1980) et « Diary Of A Madman » (1981), ainsi que le live « Tribute » enregistré en 1981 mais sorti cinq ans après sa mort afin que personne n’accuse l’ex-chanteur de BLACK SABBATH de capitaliser sur la mort de son guitariste et ami.
A l’occasion du Randy Rhoads Remembered, un hommage annuel à celui qui a influencé des musiciens de la trempe de Dimebag Darrell, Brad Gillis, John Petrucci ou Paul Gilbert, pour ne citer qu’eux, chaque guitariste présent jouera un des titres de la courte discographie du Californien, dont quelques-uns de QUIET RIOT avec qui il enregistra deux albums, en 1977 et 1978. Cette année, deux concerts sont programmés : le 19 à Agoura Hills en Californie et le 24 à Las Vegas. Rudy Sarzo, qui fut bassiste à ses côtés chez le double O, jouera les chefs d’orchestre et sera accompagné au sein des MADMEN par Brian Tichy à la batterie. Séquence nostalgie avec “Crazy Train” filmé à la télé en 1981.


 


Suspense. Mike Portnoy, batteur hyperactif vu et surtout entendu chez DREAM THEATER, AVENGED SEVENFOLD, THE WINERY DOGS, ADRENALINE MOB, FLYING COLORS et Neal Morse, entre autres, a annoncé sur sa page Facebook qu’il est actuellement en studio avec « un nouveau supergroupe de prog metal ». Pour l’instant, il se contente de teaser et n’a pas encore révélé le nom de ses compagnons de studio et, peut-être, de tournée.
Certains avancent déjà les noms du guitariste Eric Gillette (Neal Morse), Daniel Gildenlow (PAIN OF SALVATION), du chanteur Ted Leonard (SPOCK’S BEARD) et du groupe HAKEN avec qui il a interprété pour la première fois en live l’intégralité de “12 Steps” à l’occasion du Cruise To The Edge, début février. Soit cinq morceaux de DREAM THEATER enregistrés entre 2002 et 2009 qui parlent du combat du batteur contre l’alcoolisme (les fameuses “12 étapes des Alcooliques Anonymes) : “The Glass Prison”, “This Dying Soul”, “The Root Of All Evil”, “Repentance” et “The Shattered Fortress”.
Mike Portnoy’s SHATTERED FORTRESS, un des nombreux projets du New-Yorkais, participera cet été à plusieurs festivals, dont Be Prog! My Friend en Espagne et Night Of The Prog en Allemagne. Quant au Neal Morse BAND dont fait aussi partie Mike, il passera par le Divan du Monde à Paris le 5 avril, quelques jours seulement après NEXT TO NONE, le groupe de son fils Max, qui faut trois étapes en France en première partie d’HAKEN, justement. Les Portnoy père & fils sont en ville.
 

 


Come-back. David Silveria (quatrième sur la photo en partant de la gauche) aura eu beau tout tenter et clamer qu’il était “le” batteur de KORN, jamais Jonathan Davis & Cie ne lui ont rouvert la porte depuis son “départ” en 2006 et l’intégration officielle de Ray Luzier, trois ans plus tard. Le procès qu’il a intenté en 2015 à ses ex-collègues, en affirmant qu’ils avaient refusé qu’il rejoigne le groupe alors qu’il faisait juste un break, comme Brian “Head” Welch, parti en 2005 et de retour depuis 2013, n’a pas arrangé la situation, d’autant plus que David réclame l’argent que KORN lui doit.
Invité par Sean Lenhof, un des deux chanteurs de CORE 10 qui pratique « une fusion entre metal, rock et punk » a précisé ce dernier à Backstage360, le batteur déçu a enfin repris du service. Pour l’instant, la formation, également constituée de Duncan Nisbet (chant/guitare), Joe Taback (guitare) et Chris Dorame (basse), n’a pas de contrat et fera ses débuts le 1er avril à Costa Mesa en Californie. Mais la présence d'un ex-KORN dans ses rangs devrait accélérer le processus…
 


Perdu de vue. Dix-sept ans après « Nuclear Cowboy », son quatrième et dernier album solo en date, John Sykes sortira « Sy-Ops ». Le guitar hero des années 80 et 90, qui fut membre de TYGERS OF PAN TANG, THIN LIZZY et WHITESNAKE avant de fonder BLUE MURDER, puis de se lancer dans une carrière en solitaire qui n’a pas rencontré la réussite de ses groupes précédents, s’est entouré de Josh Freeze (A PERFECT CIRCLE, GUNS N’ ROSES) et Kurt Bisquera (Sarah McLachlan) à la batterie, Tony Franklin (THE FIRM) et Chris Chaney (JANE’S ADDICTION) à la basse et Jamie Muhoberac (FLEETWOOD MAC, ROLLING STONES) aux claviers. En attendant de connaître la date de sortie du CD qui, dixit le principal intéressé, « devrait plaire à ceux qui aiment “1987” (de WHITESNAKE qu'il a coécrit et qui s'est vendu à plus de 8 millions d'exemplaires) et BLUE MURDER », on peut jeter une oreille à des extraits qu'il avait posté il y a deux ans sur Souncloud.


Licenciés. Si Gene Simmons soulignait il y a quelques semaines que KISS n’avait pas l’intention d’enregistrer de nouvel album car il ne supporte pas l’idée d’être victime du téléchargement illégal (le manque de motivation, voire d’inspiration n'a pas été évoqué), le bassiste/chanteur et Paul Stanley n’ont en tout cas rien perdu de leur sens du commerce exacerbé. Le groupe continue en effet à signer des licences à tour de bras, au point qu’aujourd’hui, pas moins de 125 marques peuvent utiliser leur célèbre nom.
Au cours des douze derniers mois, KISS a vendu son logo et son image, dans le désordre, à un Cola, un photomaton commercialisé par Apple Industries, des packagings virtuels (emojis, stickers, fonds d’écran, avatars, etc.), un vélo de course en carbone (Sciacallo Bikes), des produits pour animaux de compagnie, cartes de crédit, petit électroménager (grille-pain, machine à popcorn, moule à gaufres – non Capitaine Haddock, ce n’est pas une insulte), jeu vidéo pour mobile, grue (!), distributeur automatique de billets, fauteuil en forme de poire (un peu comme les fans prêts à acheter n’importe quoi à l’effigie du groupe, non ?)… Le sommet ayant été atteint avec les “cordes pour air guitar” (!!!) vendues au prix de 3,99 dollars, soit du vide sous cellophane. Du foutage de gueule à ce point, c’est carrément du grand art ! Et la musique dans tout ça ? N'insistez pas, Gene donne sa langue à la… enfin, euh, au chat…
 

LES GRANDES GUEULES

« Il y en a qui accusent ANTHRAX de capitaliser sur le passé avec la tournée des 30 ans d’« Among The Living ». Je me fous de l’avis des gens. Tout travail mérite salaire, peu importe en quoi consiste ton job. J’aime l’argent et je ne connais personne qui n’aime pas ça. Et quand certains le prétendent, j’avoue que ça me fait bizarre. »
Scott Ian (Kaaos TV)

« Avec les années qui passent, on s’est aperçu que plus un rythme est simple et basique, plus le résultat est heavy. Celui de “Loathe”, par exemple, est carrément stupide. Rares sont les groupes qui pourraient se permettre de l’utiliser et pourtant, il n’y a pas plus lourd. Il y a des fois où nous sommes des hommes des cavernes et où nous privilégions l'approche la plus simple. »
John Tardy, frontman d’OBITUARY (Metalholic)

« Je ne suis pas sûr de vouloir être un métalleux vieillissant. Je n’ai pas encore atteint la cinquantaine et jamais je ne pensais que je jouerais toujours ce style la quarantaine venue parce que c’est de la musique de “djeune”. Je ne crois pas que j’aie envie de faire partie de ces musiciens qui continuent indéfiniment entre deux prises de vitamines anti-âge… Mais après tout, qui sait ? Pour l’instant, ça fonctionne. »
Alex Skolnick (TESTAMENT, METAL ALLEGIANCE) à Metal Shock Finland
 

CHIFFRES

35 ans Le nombre d’années d’existence que fêtera AGNOSTIC FRONT. Les parrains du New York hardcore célèbreront leur anniversaire sur les routes européennes avec pas moins de cinq arrêts en France : 21/06 à Thionville (Fête de la Musique), 05/07 à Grenoble (L’Ilyade), 06/07 à Bordeaux (Iboat), 07/07 à Biarritz (Atabal) et 09/07 à Montpellier (Secret Place).

97 mn La longueur du documentaire From Here To InFinite qui suit DEEP PURPLE  en studio pendant l’enregistrement d’« InFinite », sa nouvelle galette, disponible en édition limitée CD+DVD.

149,99 dollars Le prix (sans les frais de port) du masque de “Diamond Eyes”, le clown qui figurait sur la pochette du premier MR. BUNGLE. Fabriqué à la main, qui plus est sur demande, d’où le prix. Mike Patton approved !

350 000 Le nombre de places de concert vendues par GUNS N’ ROSES en Nouvelle-Zélande et en Australie.

1 million Le nombre de ventes respectives de “Bother” (extrait de « Stone Sour », 2002, également présent sur la B.O. de Spider-Man) et “Through Glass” (sur « Come What(ever) May », 2006), deux morceaux de STONE SOUR. Depuis février 2016, la Recording Industry Association of America a établi le calcul suivant : un téléchargement payant ou 150 écoutes en streaming = une vente. « Hydrograd », le sixième album du projet parallèle de Corey Taylor, sortira en juin.
 

LE SAVIEZ-VOUS ?

Diptère. Tuomas Holopainen, claviériste et compositeur principal de NIGHTWISH, étant connu pour son amour de la nature et pour l’intérêt qu’il porte à l’évolution (« Endless Forms Most Beautiful », le dernier album en date du groupe, doit son titre à une phrase extraite de L'Origine des espèces de Darwin, l'ouvrage préféré des Créationnistes), un biologiste finlandais lui a rendu hommage en baptisant un insecte du nom de Sciophila Holopaineni. Ce dernier s’est déclaré très honoré, même si la bestiole est un fongicole, souvent considérée comme nuisible car elle propage des maladies horticoles…

EN BREF

• Evil. Jonathan Davis fait une apparition en guest sur “Necessary Evil”, un des titres de « Graveyard Shift », nouvel album de MOTIONLESS IN WHITE qui sortira le 5 mai chez Roadrunner.

• Five. PEARL JAM, qui rejoindra prochainement le prestigieux Rock And Roll Hall Of Fame, a invité les cinq batteurs qui ont accompagné le groupe depuis ses débuts à la cérémonie qui aura lieu le 7 avril à New York. Dave Krusen (1990-1991), l'intérimaire Matt Chamberlain (1991), Dave Abbruzzese (1991-1994), Jack Irons (1994-1998) et, évidemment, Matt Cameron qui est assis derrière les fûts depuis 1998, seront donc présents aux côtés d'Eddie Vedder, Jeff Ament, Mike McCready et Stone Gossard.

• Adrenaline junkies. ADRENALINE MOB, groupe composé du chanteur Russell Allen (SYMPHONY X) et du guitariste Mike Orlando, a terminé l’enregistrement de son nouvel album qui sortira dans les prochains mois chez Century Media. Rappelons que la formation a vu passer à la batterie Mike Portnoy, puis le regretté AJ Pero (TWISTED SISTER), décédé en mars 2015, ainsi que John Moyer de DISTURBED à la basse. C’est désormais Eric Leonhardt (TANTRIC) qui remplace ce dernier, tandis que l’on retrouve Jordan Cannata, 27 ans, derrière les fûts. Petite vidéo de présentation de ce dernier…

• Solidarité. Todd La Torre (QUEENSRŸCHE), Doro Pesch, Gary Holt (SLAYER, EXODUS), Chuck Billy (TESTAMENT), Ross The Boss (MANOWAR), Glen Drover (ex-MEGADETH), Blaze Bailey (ex-IRON MAIDEN), Lips (ANVIL), Tim 'Ripper' Owens (ex-JUDAS PRIEST), Mantas (VENOM INC.) et John Gallagher (RAVEN), pour ne citer qu’eux, vont enregistrer trois titres de GRIM REAPER sous le nom de METAL ALL STARS. Un geste en faveur de Steve Grimmett, chanteur du groupe britannique, pour l'aider à couvrir les 30 000 dollars de frais engendrés par son hospitalisation et son amputation partielle de la jambe droite alors qu'il était en tournée en Equateur en début d'année. Une idée que l'on doit à Neil Turbin, premier chanteur d'ANTHRAX et désormais interviewer à The Metal Voice. Un crowdfunding a également été mis en place pour celles et ceux qui voudraient l'aider.

• Un p’tit tour et puis s’en va. Après 26 ans de carrière, HIM a annoncé une tournée d’adieu qui sillonnera l’Europe sans passer par la France. Les dates de l'ultime tour des Finlandais sont visibles sur leur page Facebook.

• Family Values ? Le “Serenity Of Summer Tour” US de KORN emmènera dans un premier temps dans ses flightcases STONE SOUR, BABYMETAL, le rapper Yelawolf et ISLANDER avant que les cinq de Bakersfield n’accueillent SKILLET, Yelawolf et Ded. Il se murmure également que les leaders du nu metal et RAMMSTEIN pourraient se retrouver cet été sur quelques dates communes aux USA, comme en 1998…

• Welcome to the family. Le fan-club AVENGED SEVENFOLD est ouvert. Vidéos exclusives, concours, infos… Il suffit de s’inscrire ici, c’est gratuit.

• Live. Vince Neil a annoncé deux dates sur le vieux continent : le 14 juillet au Bang Your Head Festival à Balingen en Allemagne et le 16 aux Masters Of Rock à Vizovice en République Tchèque. C'est tout ?

• QUIET RATT ? En voilà un qui ne sera pas resté longtemps sur le marché du travail. A peine QUIET RIOT l’avait-il largué après seulement cinq concerts que Sean Nicolls rejoignait Bobby Blotzer’s RATT. Parallèlement, QUIET RIOT, qui a engagé James Durbin au chant, a pris la décision de réenregistrer toutes les parties de chant de Nicolls sur « Road Rage » qui, du coup, est repoussé à cet été…

• Monte le son. En panne d’inspiration avec leurs titres d’albums, les groupes ? Dans les deux prochains mois sortiront « Live & Louder », live des DEAD DAISIES, et « Louder Hard Faster » de WARRANT, avant que THE RODS, trio des années 80 qui a signé un contrat mondial avec Steamlhammer/SPV, ne défouraille avec « Louder Than Loud » un peu plus tard dans l'année...

• She (still) loves rock’n’roll. Joan Jett & THE BLACKHEARTS assurera la première partie de la tournée US de BOSTON cet été. Le retour de la “marraine du punk” ?
 

LES OVNI DE LA SEMAINE

Comme l’aurait dit le regretté Jean-Pierre Coffe : c’est D’LA MERDE ! Dr. No Effects, qui ne chie décidément pas la honte, a sorti cette pédale d’effet au doux nom de The Turd Fuzz, disponible au prix de 209 dollars. Looks like shit… (déjà vu)…

 


 

TEASERS

En attendant la sortie d’un album, voire d’un DVD, il est désormais de coutume de lâcher du son, que ce soit sous forme d’audio ou de vidéo…

OBITUARY : “A Lesson In Vengeance”, extrait d’« Obituary », dans les bacs le 17 mars.

ME AND THAT MAN : “Cross My Heart And Hope To Die”, deuxième extrait  de « Songs Of Love And Death », carte de visite du projet parallèle de Nergal de BEHEMOTH, dispo le 24 mars.

MASTODON : “Andromeda”, nouvel extrait audio d’« Emperor Of Sand », dispo le 31 mars.

DEEP PURPLE : All I Got Is You”, première vidéo officielle d’« InFinite », dispo le 7 avril.

BETWEEN THE BURIED AND ME annonce la sortie d’un d’un DVD/Blu-ray live, « Coma Ecliptic Live » , dispo le 28 avril.

INGLORIOUS : “I Don’t Need Your Loving”, extrait d’« Inglorious II », dans les bacs le 12 mai.

THE DEAD DAISIES : “Make Some Noise” (live), tiré de « Live And Louder », dispo le 19 mai.


1980 : un jeune groupe du nom d’IRON MAIDEN joue “Running Free” en live sur le plateau de ‘Top Of The Pops’, émission télévisée britannique de référence qui a existé entre 1964 et 2006. Le début d’une très grande aventure, avec Paul Di’Anno et Clive Burr. Hommage au regretté batteur, disparu le 12 mars 2013, qui aurait fêté ses 60 ans le 8 mars dernier, et coup de chapeau à Steve Harris qui fête aujourd’hui ses 61 ans.
 

Blogger : Laurence Faure
Au sujet de l'auteur
Laurence Faure
Le hard rock, Laurence est tombée dedans il y a déjà pas mal d'années. Mais partant du principe que «Si c'est trop fort, c'est que t'es trop vieux» et qu'elle écoute toujours la musique sur 11, elle pense être la preuve vivante que le metal à haute dose est une véritable fontaine de jouvence. Ou alors elle est sourde, mais laissez-la rêver… Après avoir “religieusement” lu la presse française de la grande époque, Laurence rejoint Hard Rock Magazine en tant que journaliste et secrétaire de rédaction, avant d'en devenir brièvement rédac' chef. Débarquée et résolue à changer de milieu, LF œuvre désormais dans la presse spécialisée (sports mécaniques), mais comme il n'y a vraiment que le metal qui fait battre son petit cœur, quand HARD FORCE lui a proposé de rejoindre le team fin 2013, elle est arrivée “fast as a shark”.
Ses autres publications

3 commentaires

User : KillMunster
KillMunster
le 13 mars 2017 à 16:38
Toujours aussi intéressant, ce format !
User : Laurence Faure
Laurence Faure
le 13 mars 2017 à 17:48
Merci. : )
User : UncleFester
UncleFester
le 17 mars 2017 à 14:09
c'est du A4 ?…
Merci de vous identifier pour commenter
Cookies et autres traceurs

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou autres traceurs pour mémoriser vos recherches ou pour réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus sur les cookies : mentions légales

OK