2 avril 2017, 19:30

SUNDAY NIGHT SPECIAL

SEMAINE DU 27 MARS AU 2 AVRIL 2017


Rob Halford © Fred Moocher - HARD FORCE


Que s'est-il passé sur la planète Metal cette semaine ? On refait une partie de l'actualité…
 


Ce n’est qu’un au revoir. Sa tournée, qui passera par le Hellfest le 17 juin, a beau être baptisée “Aero-Vederci, Baby !” (comme dans “arrivederci”, soit bye bye) et avoir été présentée comme son chant du cygne, AEROSMITH n’a pas encore l’intention de raccrocher. Pas mort, bande encore en d’autres termes ! La preuve, les Bostoniens ont décidé de repousser leur tournée américaine prévue pour l’automne prochain afin de travailler sur de nouvelles chansons qui donneront lieu à un nouvel album, a promis Joe Perry, le guitariste, à AZ Central. Car finalement, AERO en ayant encore sous la pédale, il devrait y avoir une autre tournée derrière. Bref, Steven Tyler & Co n’ont pas l’intention de prendre leur retraite et ça, c’est une sacrée bonne nouvelle !
 


© Christian Ballard - HARD FORCE


From beyond. Il y a eu les innombrables hommages, les reprises, les chansons en l’honneur de Lemmy, mais avouons que l’on n’avait pas pensé qu’un album solo du leader de MOTÖRHEAD – posthume – verrait le jour. C’est pourtant ce qu’a annoncé Jim Voxx de SKEW SISKIN dans une interview qu’il a donnée à MetalTalk. Le guitariste allemand, dont le groupe a assuré la première partie du power-trio anglais en 2010, a annoncé qu’il était presque terminé mais que sa date de sortie dépendrait du management.
Voxx a expliqué que depuis 2003, il avait enregistré des morceaux composés par Lemmy, qui avait également travaillé avec Dave Grohl, leader de FOO FIGHTERS et ex-NIRVANA, (cf. leur collaboration sur l’album de PROBOT sorti en 2004), THE REVEREND HORTON HEAT ou THE DAMNED, qu’il s’était chargé de produire à Berlin. Un acte purement mercantile ou l’occasion de découvrir de nouveaux morceaux signés par l’inoubliable Lemm’ ? A chacun de se faire son opinion mais on sera certainement très nombreux à vouloir écouter cet album quand il sera disponible.
 


Le côté sombre de la force. DIMMU BORGIR, ce n’est pas le genre de groupe à œuvrer dans la précipitation. Sept années se seront écoulées entre « Abrahadabra », neuvième et dernier album en date des Norvégiens, et leur nouvelle offrande qui devrait sortir avant la fin de l’année. On n’y croyait plus mais Silenoz, le guitariste, a annoncé qu'ils sont actuellement en plein mixage. C’est donc qu’on touche au but.
Pas mieux pour « Forces Of The Northern Night », double DVD live à venir le 28 avril, qui aura mis cinq ans à voir la lumière du jour (un comble pour un groupe de black, fut-il symphonique, vous en conviendrez). Composé de deux “rituels” – son concert à Oslon en 2011, en compagnie du Norwegian Radio Orchestra et des 30 membres du chœur Schola Cantorum présents sur « Abrahadabra », ainsi que sa performance au Wacken Open Air en 2012 avec près de 100 musiciens classiques sur scène –, il sera également accompagné d’un documentaire en bonus.
 


© Christian Ballard - HARD FORCE


En solitaire. Au cours de ses quarante-quatre années dédiées au rayonnement du metal britannique dans le monde, Rob Halford ne s’est pas contenté d’être le frontman de JUDAS PRIEST. Quand le divorce a été consommé avec KK Downing, Glenn Tipton et les autres, après la tournée “Painkiller”, il a d’abord formé FIGHT. Un excellent groupe avec de jeunes musiciens américains qui s'est pas mal inspiré de PANTERA qui avait ouvert pour le PRIEST. Rob s’est ensuite essayé au metal indus avec 2WO en compagnie du guitariste John 5 (David Lee Roth, MARILYN MANSON et actuel Rob Zombie) le temps d’un unique album, « Voyeurs », sorti sur Nothing Records, le label de Trent Reznor de NINE INCH NAILS qui l’a également produit. Avant de revenir aux fondamentaux avec HALFORD puis de retrouver son poste de frontman du PRIEST. Une séance de rattrapage sera possible à partir du 19 mai avec le coffret « The Complete Albums Collection », regroupant ses 14 CD. Ouais, quand même…
 


Big Four made in Germany. Une tournée réunissant KREATOR, SODOM, DESTRUCTION et TANKARD en 2018 ? Une possibilité évoquée par Schmier, frontman de DESTRUCTION, qui a précisé que la décision ne dépendait que du groupe de Mille Petrozza… Ce dernier a répondu sans attendre qu’il faisait tout ce qui était en son pouvoir pour que ce package-tour ait lieu, et pas qu’en Allemagne. « Schmier et moi somme sur la même longueur d’ondes, a-t-il commenté. Nous voulons faire une tournée mondiale. Mais les deux autres groupes (SODOM et TANKARD pour ceux qui auraient décroché) ne veulent tourner que trois semaines parce qu’ils ont un boulot à côté. C'est donc mal barré. On voulait monter une tournée sud-américaine mais seuls KREATOR et DESTRUCTION étaient disponibles. Ça ne dépend pas de moi, ça ne dépend pas de KREATOR, ça dépend des deux autres groupes. ». A suivre ?
 


Metal Disney. Quand on vous dit : “chanson de Disney”, vous aussi vous pensez aussitôt avec effroi à des héroïnes en train de beugler qu’elles sont « libérées, délivrées » ou qu’« un jour, leur prince viendra » ? Oubliez ces clichés avec « Metal Disney », un album sorti en 2016 au Japon où il a cartonné et qui est désormais disponible aux States (en France, c'est de l'import que l'on peut se procurer). Le concept, validé par Mickey, évidemment : quelques-unes des chansons originales (en anglais) les plus connues de ses longs métrages d'animation adaptées à la sauve metôl. Comme, par exemple, celle de Beauty And The Beast (La Belle et la bête) dont on peut découvrir un extrait ici, ou le célèbre “When You Wish Upon A Star” (Pinocchio), et pas interprétées par n’importe qui puisque le line-up de D-METAL STARS est composé du bassiste vétéran Rudy Sarzo (Ozzy, QUIET RIOT, WHITESNAKE, DIO…), du chanteur Mike Vescera (OBSESSION, LOUDNESS, Yngwie Malmsteen, Roland Grapow…), du guitariste John Bruno (X FACTOR X) et du batteur BJ Zampa (HOUSE OF LORDS). A glisser subrepticement à votre petite sœur/nièce/fille pour tenter de l'initier aux VRAIES valeurs musicales.
Ce n’est pas la première fois que la firme aux grandes oreilles tutoie sa part des ténèbres. En 2008, à l’occasion du 15e anniversaire de The Nightmare Before Christmas (L’Etrange Noël de Mr. Jack de ce côté-ci de l’Atlantique) de Tim Burton, elle avait réédité la B.O. du film agrémentée de reprises interprétées par MARILYN MANSON (“This Is Halloween”) mais aussi par KORN (“Kidnap The Sandy Claws”), deux groupes pas très “Disney-friendly” à la base…
 


Dynasty. Pour fêter la carrière éclair de CREAM, légendaire power trio britannique composé du bassiste/chanteur Jack Bruce (décédé en 2014), du guitariste/chanteur Eric Clapton et du batteur Ginger Baker, une tournée est annoncée pour mai et juin en Australie et en Nouvelle-Zélande. “The Music of CREAM 50th Anniversary Tour” réunira Malcolm Bruce et Kofi Baker, fils de ; Will Johns, neveu de Slow Hand et rejeton du célèbre producteur Andy Johns, ainsi que Glenn Hughes, que l’on ne présente plus, et le talentueux Robben Ford. Aucune information ne laisse à penser pour l'instant que la tournée visitera le vieux continent.
Considéré par certains comme le premier supergroupe de l’histoire du rock, CREAM n’a sorti que quatre albums entre 1966 et 1969, ce qui ne l’a pas empêché d’en vendre plus de 15 millions d’exemplaires dans le monde. “Sunshine Of Your Love”, son titre le plus connu, promu depuis longtemps au rang de classique et présent sur « Disraeli Gears » (1967), a été repris par de très nombreux artistes, dont Jimi Hendrix, Ella Fitzgerald, LIVING COLOUR, Santana ou, plus récemment, Pinnick-Gales-Pridgen.


LES GRANDES GUEULES

« Chez les guitaristes rythmiques, il y a James Hetfield, moi, Malcolm Young et Rudolf Schenker. Personne d’autre ne nous arrive à la cheville. Nous sommes les 4 Fantastiques. » – Dave Mustaine dans tout l'éclat de sa modestie.

« J’étais dégoûté à la fin des années 90. Je n’arrivais pas à comprendre pourquoi LIMP BIZKIT avait tant de succès. Ça m’a affecté, je n’avais plus envie de jouer. Je me disais : “Si c’est la direction que prend la musique, putain, je déteste.”. C’est la raison pour laquelle Jeff [Hanneman] a composé la majeure partie de « Diabolus In Musica » que nous avons sorti en 1998 et qui est beaucoup trop funky à mon goût. ».
L’interview de
Kerry King dans uDiscover nous apprend deux choses : 1. il n’a jamais écouté de funk de sa vie ; 2. il oublie un peu vite qu’Hanneman a de toute façon composé une grande partie du répertoire de SLAYER. Mais c’est sans doute parce qu’il était énervé...


CHIFFRES

13 Le nombre de concerts en tête d’affiche que GHOST donnera parallèlement à sa première partie d’IRON MAIDEN aux USA cet été. Ça s’appelle “Battre le fer tant qu’il est chaud” (sans doute avec un square hammer)…

35 Le nombre de chansons que RAMMSTEIN a « presque terminées » ont annoncé les guitaristes Richard Kruspe et Paul Landers à Buckstabbu. Malheureusement, tout est dans le «presque »


LE SAVIEZ-VOUS ?



Photo STEEL PANTHER © AnneM - HARD FORCE


Qui aurait pu prédire que Russ Parrish, instructeur au célèbre G.I.T. (Guitar Institute of Technology), qui a joué avec Paul Gilbert (MR. BIG) au sein d’ELECTRIC FENCE tout en menant de front son propre groupe, THE THORNBIRDS, au sein duquel évoluait le batteur Darren Leader (alias Stix Zadinia) deviendrait un jour Satchel, guitariste de STEEL PANTHER ? Après avoir enregistré « Time Capsule » avec WAR & PEACE, premier des quatre albums du projet de Jeff Pilson (bassiste de DOKKEN et futur FOREIGNER), il a rejoint FIGHT, groupe post-JUDAS de Rob Halford, avec qui il a enregistré le toujours très recommandable « War Of Words », sorti en 1993. On était loin alors de lui soupçonner un sens aussi aigu de la gaudriole…


L'OVNI DE LA SEMAINE

Vous connaissez Ned Flanders ? Mais si, vous savez, l’insupportable voisin moustachu tellement parfait des Simpson qui sert de souffre-douleur à Homer dans la grandiose série animée. Il a fortement inspiré OKILLY DOKILLY, un groupe ricain qui n’a rien trouvé de mieux que de se déguiser comme lui. Le groupe de l’Arizona a sorti en novembre dernier un premier album, « Howdilly Doodily » (à découvrir ici sur BandCamp), qui tient plutôt bien la route et tourne actuellement aux USA avec MAC SABBATH dont on vous parlait la semaine dernière. Doh !
 


EN BREF

• Samouraïs. Son “Underrated Tour”, à base de shows sold-out, étant terminé, RISE OF THE NORTHSTAR va se consacrer à la composition de son deuxième album. Le plus japonais des groupes parisiens donne rendez-vous à ses fans cet été…

• En studio. PARADISE LOST enregistre actuellement le successeur de « The Plague Within », sorti en 2015, sous la houlette du producteur et ingénieur du son Jaime Gomez Arellano (GHOST, CATHEDRAL). Il devrait être disponible avant la fin de l’année. Quant à A PERFECT CIRCLE, un des groupes de Maynard James Keenan, frontman de TOOL, il a repris du service comme on l'annonçait il y a quelques semaines. Treize ans après « eMOTIVe », leur troisième et dernier CD, les Californiens en ont promis un quatrième pour 2017. C’est pas TOOL donc on devrait pouvoir leur faire confiance…

• Daddy. Scott Rockenfield, batteur de QUEENSRŸCHE, ayant pris un congé paternité pour accueillir son petit Rockson, c’est Casey Grillo de KAMELOT qui joue les intérimaires.

• I love it loud. C’est le 19 mai que THE DEAD DAISIES sortira son « Live & Louder » enregistré en 2016. Toutes les infos sont ici, en attendant de retrouver John Corabi, Doug Aldrich & Cie au Forum de Vauréal le 16 juin et au Hellfest le lendemain.

• Déprogrammés. Contrairement à ce qui était annoncé depuis plusieurs mois, MASS HYSTERIA n’assurera finalement pas la première partie des deux concerts français de SYSTEM OF A DOWN, le 7 juin à Nancy et le 20 à Nîmes. Le groupe, évidemment très déçu, a indiqué dans un communiqué de presse que les Furieuses et les Furieux qui en feront la demande auprès de leur point de vente pourront obtenir le remboursement de leur billet. C'est CODE ORANGE, un groupe américain vu en première partie de GOJIRA, qui le remplace.

• Papa gâteau. L’actuelle tournée de reformation de POISON avec DEF LEPPARD et TESLA n’empêche pas Bret Michaels de continuer à se concentrer sur sa carrière solo. Le 7 avril, le chanteur sortira un nouveau single, “Jorja Bleu”, dédié à la plus jeune de ses filles. Logique serait-on tenté de dire dans la mesure où il avait déjà écrit un titre pour son aînée, “Raine”. Pas de jalouses !

• Arlésienne. Toujours aucune nouvelle de « Stampede Of The Disco Elephants », hypothétique septième album de LIMP BIZKIT dont on entend parler cycliquement depuis 2012. Ça n’a pas empêché Fred Durst & Cie d’annoncer pour le 1er avril un concert à Las Vegas au Drai’s Night Club en compagnie de Method Man, membre de WU-TANG CLAN qui apparaissait en guest sur “N 2 Gether Now”, un titre de « Significant Other », leur deuxième album sorti en 1999. A l’époque lointaine où tout n’était pas si compliqué…

• Exceptionnelle ! Ce n’est pas le commentaire, nécessairement modeste, de Dave Mustaine concernant A Tout le Monde, bière siglée MEGADETH. C’est celui du Beverage Testing Institute qui lui a accordé la note de 93 sur 100 et la médaille d’or. A consommer toutefois avec modération.

• Made in France. Il y a ceux qui vont tirer leur révérence (ETHS, THE ARRS) et ceux qui reviennent. PLEYMO, qui avait pris des vacances d'une durée indéterminée en 2007, renouera avec la scène le 23 mars 2018 au Trianon.

• Bye bye. Jimmy DeGrasso a quitté BLACK STAR RIDERS. Le batteur au CV long comme le bras (Ozzy, Y&T, Alice Cooper, SUICIDAL TENDENCIES, DOKKEN, MEGADETH… en ordre dispersé) rejoindra peut-être RATT mais rien n’est encore officiel.

• Les cons, ça ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnaît. Ted Nugent, certainement le plus red neck de tous les guitar-heroes encore en activité, a annoncé qu’il aimerait devenir sénateur, en précisant qu’il était « prêt à tout pour rendre sa grandeur à l'Amérique », le slogan de campagne de Donald Trump. Ted ? Sois bon (à la guitare) et surtout, tais-toi…


TEASERS

En attendant la sortie d’un album, voire d’un DVD, il est désormais de coutume de lâcher du son, que ce soit sous forme d’audio ou de vidéo…

LIFE OF AGONY : “World Gone Mad”, deuxième extrait de « A Place Where There’s No More Pain », dans les bacs le 28 avril.
 


MISS MAY I : teaser de « Shadows Inside », sixième album des pourvoyeurs de metalcore de l’Ohio, disponible en mai.

MAGNA CARTA CARTEL : “The Demon King”, deuxième extrait du EP éponyme du groupe formé d’ex-membres de GHOST, dispo le 5 mai.

Janet Gardner : pour annoncer la sortie prochaine de son premier album solo, la chanteuse de VIXEN a concocté un teaser

SIKTH : “Vivid”, extrait de « The Future In Whose Eyes? », dispo le 2 juin.

CORE 10 : “Act Of Valor”, premier titre à l’écoute du nouveau groupe de David Silveria, ex-batteur originel de KORN. Les Californiens ont donné leur tout premier concert hier, 1er avril, et pour l’instant, ils sont sans contrat…

ANATHEMA : le groupe de Liverpool a dévoilé "Springfield", un premier extrait de « The Optimist », son nouvel album disponible le 9 juin.


Pour terminer, que diriez-vous de 19 morceaux et 2h10 de concert de METALLICA ? Le 25 mars, les Hommes en Noir jouaient en tête d'affiche du Lollapalooza Brasil et là, c'est en direct sur votre écran…
 


 

A la semaine prochaine…

Blogger : Laurence Faure
Au sujet de l'auteur
Laurence Faure
Le hard rock, Laurence est tombée dedans il y a déjà pas mal d'années. Mais partant du principe que «Si c'est trop fort, c'est que t'es trop vieux» et qu'elle écoute toujours la musique sur 11, elle pense être la preuve vivante que le metal à haute dose est une véritable fontaine de jouvence. Ou alors elle est sourde, mais laissez-la rêver… Après avoir “religieusement” lu la presse française de la grande époque, Laurence rejoint Hard Rock Magazine en tant que journaliste et secrétaire de rédaction, avant d'en devenir brièvement rédac' chef. Débarquée et résolue à changer de milieu, LF œuvre désormais dans la presse spécialisée (sports mécaniques), mais comme il n'y a vraiment que le metal qui fait battre son petit cœur, quand HARD FORCE lui a proposé de rejoindre le team fin 2013, elle est arrivée “fast as a shark”.
Ses autres publications
Cookies et autres traceurs

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou autres traceurs pour mémoriser vos recherches ou pour réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus sur les cookies : mentions légales

OK