4 avril 2018, 12:06

SLAYER, EXODUS et VENOM

• Les images d'un concert vieux de 33 ans


3 avril 1985. VENOM, SLAYER et EXODUS, en tournée sur le sol américain, posent leurs flight cases au Studio 54, une ancienne salle d’opéra new-yorkaise devenue temple du disco. Trois ans après « Black Metal », pierre angulaire de sa discographie et point de départ d’un genre nouveau, le trio anglais est de retour outre-Atlantique en tête d’affiche, son « Possessed » sous le bras, après avoir donné un an plus tôt quelques dates sur la côte Ouest avec METALLICA.

C’est d’ailleurs James Hetfield qui conseillera à Cronos & Co d’engager SLAYER qui vient tout juste de sortir « Hell Awaits », tandis que les thrashers de la Bay Area lâcheront trois semaines plus tard leur excellente carte de visite, « Bonded By Blood ».

Un souvenir immortalisé sur une VHS, Combat Tour Live: The Ultimate Revenge, malheureusement jamais sorti en DVD par la suite, sur laquelle on retrouve quatre titres de chacune des formations américaines et deux des Anglais, entrecoupés d’interviews. Précisons en effet que les réalisateurs ne voulant pas payer VENOM pour les filmer en live, ce sont des images d’un concert en Angleterre qui ont été incluses à la place… Mais finalement, vu l’aspect historique de la vidéo, on s’en fiche un peu. 33 ans (l’âge du Christ à un jour près) plus tard, ça fait toujours tomber toutes les dents !

On notera l’absence de Mantas de VENOM, remplacé par deux guitaristes britanniques, Les Cheetham et Davey Irwin, parce que ce dernier avait attrapé la varicelle et n’avait donc pas fait le voyage. Pas très satanique, je vous l'accorde.

Le track-listing de Combat Tour Live: The Ultimate Revenge :
1. EXODUS : Piranha (Live)        
2. SLAYER : Die By The Sword (Live)        
3. VENOM : Witching Hour (Live)        
4. EXODUS : Metal Command (Live)        
5. EXODUS : Strike Of The Beast (Live)        
6. SLAYER : I Am The Antichrist (Live)        
7. SLAYER : Hell Awaits (Live)        
8. SLAYER : Chemical Warfare (Live)        
9. VENOM : Countess Bathory (Live)
 


 

Blogger : Laurence Faure
Au sujet de l'auteur
Laurence Faure
Le hard rock, Laurence est tombée dedans il y a déjà pas mal d'années. Mais partant du principe que «Si c'est trop fort, c'est que t'es trop vieux» et qu'elle écoute toujours la musique sur 11, elle pense être la preuve vivante que le metal à haute dose est une véritable fontaine de jouvence. Ou alors elle est sourde, mais laissez-la rêver… Après avoir “religieusement” lu la presse française de la grande époque, Laurence rejoint Hard Rock Magazine en tant que journaliste et secrétaire de rédaction, avant d'en devenir brièvement rédac' chef. Débarquée et résolue à changer de milieu, LF œuvre désormais dans la presse spécialisée (sports mécaniques), mais comme il n'y a vraiment que le metal qui fait battre son petit cœur, quand HARD FORCE lui a proposé de rejoindre le team fin 2013, elle est arrivée “fast as a shark”.
Ses autres publications

1 commentaire

User : Wulfgar
Wulfgar
le 04 avr. 2018 à 17:05
punaise, que de souvenirs...
Merci de vous identifier pour commenter
Cookies et autres traceurs

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou autres traceurs pour mémoriser vos recherches ou pour réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus sur les cookies : mentions légales

OK