partager

ALICE IN CHAINS • Découvrez la release-party de "Facelift" en 1990

par Laurence Faure
0 commentaire
Aug
25
2019


Le 21 août 1990, ALICE IN CHAINS donne un concert pour la release-party de « Facelift », son premier album, à l'Off-Ramp Café de Seattle. Un haut lieu de la scène locale qui accueillera en octobre de la même année le tout premier concert de PEARL JAM, alors que les musiciens évoluent encore sous le nom de MOOKIE BLAYLOCK. Bizarrement, "Man In The Box", la chanson la plus connue d'AIC, ne figure pas dans le set de 37 minutes. Six mois plus tard, c'est pourtant grâce à elle que Layne Staley, Jerry Cantrell, Mike Starr et Sean Kinney décrocheront leur tout premier hit quand MTV programmera leur clip en heavy rotation. Le début du succès pour le groupe et de la spirale auto-destructrice à l'issue fatale pour celui qui demeure l'une des plus belles voix du metal, dix-sept ans après sa tragique disparition.

L'album ayant tout juste soufflé sa 29e bougie et le 22 août (date d'anniversaire du chanteur) ayant été proclamé "Layne Staley Day" par la maire de Seattle, nous avons jugé que, même si cette vidéo d'époque est en ligne depuis 2011, un petit coup d'œil dans le rétroviseur ferait plaisir à de nombreux fans. Dont nous faisons partie.

La setlist est la suivante :

01. It Ain't Like That
02. Put You Down
03. Real Thing
04. Bleed The Freak
05. We Die Young
06. Sunshine
07. Confusion
08. Queen Of The Rodeo
 

en savoir plus sur…

partager

0 Commentaire


Connectez-vous pour réagir à cet article

Si vous souhaitez commenter cet article sur HARDFORCE.FR, vous devez être connecté au site, avec ou sans compte Facebook. Vous pouvez librement donner votre opinion personnelle qui n'engage que vous et en rien le site HARDFORCE.FR, ses auteurs, administrateurs ou webmaster. HARDFORCE.FR se réserve évidemment le droit de modération et de suppression des propos qui ne relèveraient pas de ce domaine (politique, propagande, incitation à la haine, etc...) ou seraient agressifs, obcènes, offensants, extrémistes, racistes ou antisémites, homophobes, sexistes, violents ou menaçants... la liste est longue, n'en rajoutez pas !
De même, HARDFORCE.FR est un site à vocation musicale, nous sommes ici entre passionnés. Tout comportement jugé inapproprié black-listera le membre définitivement.

partager