21 septembre 2019, 11:15

FOO FIGHTERS

• Découvrez leur live enregistré à Roswell en 2005


Profitant que des "milliers" d'internautes aient prévu de se retrouver dans le désert du Nevada pour tenter d'envahir la Zone 51 le vendredi 20 septembre, un délire parti d'un post Facebook, FOO FIGHTERS a célébré l'événement avec « 00050525 Live In Roswell », un live enregistré le 18 juin 2005 à la Walker Air Force Base à Roswell, dont le groupe a mis 7 titres en ligne, disponibles en téléchargement sur les plates-formes habituelles et en écoute sur le lecteur plus bas.

Quel est le rapport entre les deux se demandent sans doute certains d'entre vous ? Rappelons que la ville du Nouveau-Mexique est synonyme d'une “affaire” remontant au 4 juillet 1947, quand un OVNI s'y serait écrasé et que les militaires auraient caché l'épave du vaisseau spatial et ses occupants dans la fameuse Zone 51, une base militaire américaine située en plein désert du Nevada, tellement secrète que la CIA n'a reconnu son existence qu'en 2013. Depuis 60 ans, les théories conspirationnistes vont bon train chez les ufologues, suggérant des relations entre l'armée américaine et les extraterrestres. MEGADETH a même composé un excellent morceau à ce sujet – "Hangar 18", présent sur « Rust In Peace », sorti en 1990.

Les fans de FF savent également que le groupe tient son nom de celui qui fut donné aux étranges objets volants non identifiés qu'­ont pu observer à de nombreuses reprises les pilotes d'aviation durant la Seconde Guerre mondiale, que « The Colour And The Shape », le titre de son deuxième album sorti en 1997, faisait référence à deux questions que l'on pose à un témoin en cas de rencontre du troisième type : « Quelles étaient la couleur et la forme de l'extraterrestre ? » (s'il est rose et qu'il a une trompe, il faut juste arrêter de picoler). Et que Grohl a baptisé son label Roswell Records. 

FOO FIGHTERS a également posté une série de conseils sur l'attitude à adopter pour ceux qui comptaient "investir la Zone 51", comme "Contrôlez-vous au barbecue" ou "Soyez poli si, par hasard, vous rencontriez un extraterrestre". Bon esprit… Un festival, baptisé AlienStock, a eu lieu à Las Vegas, la ville de Rachel dans le Nevada qui devait l'accueillir s'étant révélée bien trop petite.

Le track-listing est le suivant :
01. In Your Honor
02. The Last Song
03. Free Me
04. Stacked Actors
05. Monkey Wrench
06. All My Life
07. This Is A Call


 
 

 

Au sujet de l'auteur
Laurence Faure
Le hard rock, Laurence est tombée dedans il y a déjà pas mal d'années. Mais partant du principe que «Si c'est trop fort, c'est que t'es trop vieux» et qu'elle écoute toujours la musique sur 11, elle pense être la preuve vivante que le metal à haute dose est une véritable fontaine de jouvence. Ou alors elle est sourde, mais laissez-la rêver… Après avoir “religieusement” lu la presse française de la grande époque, Laurence rejoint Hard Rock Magazine en tant que journaliste et secrétaire de rédaction, avant d'en devenir brièvement rédac' chef. Débarquée et résolue à changer de milieu, LF œuvre désormais dans la presse spécialisée (sports mécaniques), mais comme il n'y a vraiment que le metal qui fait battre son petit cœur, quand HARD FORCE lui a proposé de rejoindre le team fin 2013, elle est arrivée “fast as a shark”.
Ses autres publications
Cookies et autres traceurs

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou autres traceurs pour mémoriser vos recherches ou pour réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus sur les cookies : mentions légales

OK