26 octobre 2019, 19:43

Michael Monroe

• "One Man Gang"

Album : One Man Gang

« Je fais ce que je fais et je ne changerai jamais ». Telle est la ligne de conduite de Michael Monroe, chanteur de feu-HANOI ROCKS, groupe mythique brûlé en plein vol avec le décès du batteur Razzle dans un accident de voiture avec Vince Neil de MÖTLEY CRÜE. Looké à la ville comme sur scène, le Finlandais est entouré de sa paire de guitaristes compositeurs, Rich Jones et Steve Conte. Ils lui ont fait un album taillé sur mesure avec tout ce qu’il faut en riffs, en mélodies et surtout en hard rock'n'roll avec des soupçons de punk-pop.

Le titre éponyme, écrit par Conte, avec Captain Sensible de THE DAMNED à la guitare, est un hymne rock avec refrain de gang en un ! "Junk Planet" sonne comme un croisement des planètes Iggy Pop et AEROSMITH. "Last Train To Tokyo", c’est comme du bon HANOI ROCKS des débuts avec une signature Monroe comme il se doit. "Hollywood Paranoia" et "Helsinki Shakedown" sont clairement un hommage à ce groupe également sans tomber dans le plagiat. Du tribute comme il faut, ça rocke pour les cervicales, poings levés au ciel.
Sami Yaffa, bassiste dans HANOI ROCKS, et Karl Rockfist assurent une section rythmique que tout groupe de sleaze rêverait d’avoir ! "Wasted Years" et son harmonica en intro s’écoutent comme une histoire. Nasty Suicide (Jan Stenfors), guitariste rythmique et l’un des membres fondateurs d’HANOI ROCKS, joue dessus. Ce dernier avait quitté l’industrie de la musique pour celle pharmaceutique mais cette invitation est un vrai bonus pour les fans.
"Black Ties And Red Tape" déboule à 100 à l’heure avec ses tonalités punk. "Low Life In High Places" est un mid-tempo bien glam-rock, le break est super seventies. L’architecture vocale est de haute facture et Eicca Toppinen d'APOCALYPCTICA est au violoncelle. "The Pitfall Of Being An Outsider" est le parfait résumé de la façon de penser de Monroe« I ain’t coming out cos I need the love. I don’t want to join your social club…..I ain’t coming out to support the scene, I don’t give a fuck if you don’t like me…». C’est à la fois eighties et moderne. Le titre rappelle un certain nombre de souvenirs de cette épique époque.
"Midsummer Nights" est la ballade bubble gum seventies de l’album, taillée pour les radios rock et toutes les routes du monde. Les lignes de guitares sont magnifiques, il faut le souligner, et cette influence AEROSMITH est génialement utilisée. 

"Heaven Is a Free State" est le seul titre écrit seulement par Monroe. Il met de la trompette Mariachi dans son rock glam, classe ! Quel solo d’ailleurs. "In The Tall Grass", le Finlandais module ses lignes vocales entre couplets et refrains sur un tempo lent. Conte et Jones font là encore un travail guitaristique remarquable. Monroe conclut avec quelques notes discrètes de saxophone. 

Quatre années après le précédent album, Michael Monroe et ses comparses dégainent un superbe album de rock glam hard punk énergique. En véritable légende vivante, même s’il n’a jamais connu le succès mérité, notre rocker blond, en solo, transpire la vérité, la sincérité et transmet dans « One Man Gang » un témoignage authentique de ce qu’il sait faire de mieux : sa propre interprétation du rock avec un R majuscule,dans un monde moderne et parfois triste.

Blogger : Laurent Karila
Au sujet de l'auteur
Laurent Karila
Psychiatre spécialisé dans les addictions, ayant lui-même une addiction positive au metal depuis 1984. Auteur d'ouvrages spécialisés en médecine des addictions et d'ouvrages grand public ("On ne pense qu'à ça", "Une histoire de poudre", "ACCRO!" aux éditions Flammarion). Auteur des textes des albums de SATAN JOKERS ("AddictionS", "Psychiatric" et "Sex Opera") et d'autres groupes... Organisateur de Metal Diner chez son ami Olivier Andreani ("Le Cosi", Paris 5). Une nouvelle passion liée à l'écriture : chroniquer des albums avec une touche psycho-metalrock - Enjoy it, Children of Metal. Interviewer des artistes est aussi un plaisir (le face à face est mon activité quotidienne).
Ses autres publications
Cookies et autres traceurs

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou autres traceurs pour mémoriser vos recherches ou pour réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus sur les cookies : mentions légales

OK