9 mars 2020, 17:37

GOTTHARD

• "#13"

Album : #13

Les Suisses GOTTHARD reviennent avec un nouvel album aux ingrédients hard rock friendly qu’ils connaissent parfaitement... même par cœur ! Ce « #13 », à la pochette très National Geographic Wild, représentant un combat de taureaux, est... le 13ème album du groupe. Mystique ? Superstitieux ?

Produit par l’américain Paul Lani, Leo Leoni a joué le rôle de coproducteur du disque. Son enregistrement a eu lieu au Yellow House Studio à Lugano, en Suisse, le mixage à Los Angeles et des touches additionnelles ont été ajoutées par le célèbre Darcy Proper aux Valhalla Studios de New York. « #13 » est clairement construit dans la lignée des précédents albums réalisés avec le chanteur Nic Maeder, avec toutefois un soupçon un peu plus rock électrique.

Leo Leoni et son équipe ont fait le choix de sortir comme premier single "Missteria", un titre original aux sonorités orientales, ressemblant à la période « Slang » de DEF LEPPARD. Co-écrit avec Francis Rossi de STATUS QUO, son côté exotique, rock expérimental, n’est toutefois pas représentatif du reste de l’album. Les 12 autres chansons peuvent être classées en une typologie triaxiale : a) hard n' heavy ; b) mid-tempo avec touche bluesy ou non ; c) ballades. Rien d’original mais efficace. Leoni a ressorti les gros riffs qui font headbanguer et taper du pied avec les titres "Bad News", "Every Time I Die", "10.000 Faces". C’est direct dans ta face !
Ce nouvel album a donc aussi des titres hard bluesy avec "Another Last Time" et le magnifique old-school "Man On A Mission". Ce dernier évoque une relation amoureuse addictive. "No Time To Cry", à l’élan LED ZEPPELIN, nous rappelle indéniablement Steve Lee dans son architecture sonore et mélodique. "Better Than Love" et "Save The Date" sont classiques. 

Côté émotions positives, GOTTHARD sert les beaux lovers acoustiques "Marry You" et "I Can Say I’m Sorry" un peu plus électrique et ses nanana doublés par Leoni à la guitare. Côté surprise, les Suisses font le choix de reprendre à leur sauce « S.O.S. » le super hit de groupe ABBA, aux plus de 50 millions de vue sur YouTube, et terminent l’album avec un titre rock electro-acoustique psychédélique "Rescue Me".

GOTTHARD fait ce qu’il sait faire avec talent et sait comment faire plaisir à ses fans du monde entier. Après 28 années de carrière, « #13 » arrive à point. Pour les fans de Leo Leoni, reportez-vous, en plus, sur le projet CORELEONI ! « #13 » est eclectico-électrique !

Blogger : Laurent Karila
Au sujet de l'auteur
Laurent Karila
Psychiatre spécialisé dans les addictions, ayant lui-même une addiction positive au metal depuis 1984. Auteur d'ouvrages spécialisés en médecine des addictions et d'ouvrages grand public ("On ne pense qu'à ça", "Une histoire de poudre", "ACCRO!" aux éditions Flammarion). Auteur des textes des albums de SATAN JOKERS ("AddictionS", "Psychiatric" et "Sex Opera") et d'autres groupes... Organisateur de Metal Diner chez son ami Olivier Andreani ("Le Cosi", Paris 5). Une nouvelle passion liée à l'écriture : chroniquer des albums avec une touche psycho-metalrock - Enjoy it, Children of Metal. Interviewer des artistes est aussi un plaisir (le face à face est mon activité quotidienne).
Ses autres publications

1 commentaire

User : Fabien Leroy
Fabien Leroy
le 09 mars 2020 à 21:08
La pochette est un combat de vaches dans le Valais, tradition suisse aussi appelé le combat des reines
Merci de vous identifier pour commenter
Cookies et autres traceurs

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou autres traceurs pour mémoriser vos recherches ou pour réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus sur les cookies : mentions légales

OK