22 mars 2020, 19:00

UN JOUR, UN ALBUM

• IRON MAIDEN : "The Number Of The Beast"


Parce que les journées sont longues en cette période de confinement, pourquoi ne pas mettre un petit coup de projecteur sur cet album notable sorti un 22 mars ? L'idée n'est pas de raconter sa genèse ni d'en faire la chronique mais de rappeler quelques faits ou anecdotes que vous auriez oubliés ou qui vous avaient échappé… Une rubrique plutôt réservée aux néophytes, mais les plus grands fans se feront un plaisir de se rappeler des anecdotes qui suivent et ajouteront peut-être les leurs après la lecture de cet article.


38 ans et pas l'ombre d'une ride ! Le 22 mars 1982 sort « The Number Of The Beast », troisième album d'IRON MAIDEN. Exit Paul Di'Anno, enter Bruce Dickinson, transfuge de SAMSON. C'est le début d'une ère nouvelle pour le fer de lance de la NWOBHM qui deviendra, au fil des années, l'un des plus grands groupes de hard rock du monde, ce qu'il est toujours en 2020, quelque 45 ans après sa création, le soir de Noël 1975, par Steve Harris

• C'est le dernier album enregistré avec le regretté batteur Clive Burr qui sera remplacé dès « Piece Of Mind » (1983) par Nicko McBrain en partance de chez TRUST. Profitons-en pour rappeler que le 1er Burr Fest français, événement caritatif à sa mémoire dont les bénéfices seront reversés à la Clive Burr MS Trust, une fondation destinée à la lutte contre la sclérose en plaques, est annoncé le 10 juillet. C'est au Backstage By The Mill à Paris (18e) que ça se passera, la veille du concert de MAIDEN à La Défense Arena. Toutes les infos sont ici.
 


• C'est également le premier disque sur lequel le guitariste Adrian Smith, arrivé en 1980 en replacement de Dennis Stratton, a mis la main à la pâte, en coécrivant “The Prisoner" avec Steve Harris et "Gangland" avec Clive Burr. Dont la contribution au répertoire de son futur ex-groupe se limitera à un second titre, “Total Eclipse”.

• Premier single de l'album, "Run To The Hills" joue les éclaireurs en arrivant chez les disquaires le 12 février. Même si Harris apparaît comme étant son seul auteur et compositeur, Bruce a lui aussi participé à sa conception, ainsi qu'à celle de "Children Of The Damned" et de "The Prisoner". Mais le contrat qui le lie toujours à SAMSON lui interdit d'être officiellement crédité...
 


• Comme le rapportait Jérôme Sérignac dans sa rubrique Please Professor Maiden, Teach Me! qui passe en revue, album après album, toutes les références historiques et cinématographiques présentes dans la discographie des Anglais, la vidéo contient des images d'un film burlesque de 1923, The Uncovered Wagon, très éloignées des lyrics qui parlent de la colonisation des Indiens d'Amérique par l'homme blanc qui leur a apporté « douleur et malheur »...
 


• « The Number Of The Beast », qui se vendra à plus de 14 millions d'exemplaires dans le monde, sera le premier disque du groupe à se classer sur la plus haute marche des charts britanniques. 

• Aux USA, MAIDEN remporte un "franc succès" auprès des innombrables bigots, outrés par le titre et la pochette "satanique" (ta mère) de l'album que certains brûlent en place publique. Car le fameux "666" ou "numéro de la Bête" que l'on retrouve dans le morceau éponyme apparaît dans la Bible, plus précisément l'Apocalypse selon Jean, chapitre 13, verset 18. Eh ouais...
 


• L'histoire veut que l'enregistrement aux Battery Studios de Londres ait été émaillé de phénomènes étranges, comme les lumières qui s'allumaient ou s'éteignaient toutes seules ou le matériel qui tombait brusquement en rade. Des phénomènes qu'auraient apparemment également vécu MÖTLEY CRÜE pendant la réalisation de « Shout At The Devil » (1983) ou TRUST pendant celle de "la face du Diable" sur l'album « IV » sorti la même année... Victime d'une panne alors qu'il conduit le van du groupe, Rod Smallwood, le manager, se verra remettre une facture de 666 livres... qu'il arrondira à l'unité supérieure. A malin, Malin et demi ? C'est la chanson qui donne son titre à l'album (ou l'inverse) qui sera le second et dernier single.


• Derek Riggs, géniteur d'Eddie the 'ead, la mascotte de MAIDEN, et dessinateur attitré des pochettes d'IRON MAIDEN jusqu'à « Brave New World » (2000), quand le groupe décide de faire appel à différents artistes, n'a eu que peu de temps pour réaliser l'artwork de « Number… ». « J'ai travaillé à la hâte et je ne l'ai pas autant fignolé que je l'aurais voulu, reconnaissait-il à l'occasion d'une interview avec Metal Hammer. J'ai passé beaucoup plus de temps sur « Killers » et ça se voit. » Il reconnaît avoir partiellement "emprunté" l'idée de l'artwork à un comics qu'il avait lu dans les années 70. « Je ne sais même pas si ça a plu au groupe, il faudra le leur demander. Mais ça a plu à leur manager. »
Les amateurs de Riggs, qui a également collaboré avec STRATOVARIUS et GAMMA RAY, peuvent retrouver ses œuvres dans un ouvrage publié en 2006, Run For Cover, The Art Of Derek Riggs, signé Martin Popoff et disponible sur le site officiel du dessinateur.
 


• Apparu en face B de “Gangland”, “Total Eclipse” sera rajouté dès 1998 sur le pressage CD de « The Number Of The Beast ». « L'album aurait été meilleur si l'on avait directement mis “Total Eclipse” sur le disque et “Gangland” en face B » reconnaîtra Harris. Un morceau qui figurait cependant dès la sortie de l’album sur la version vinyle japonaise. Mais qui n'apparaîtra pas sur les rééditions, un choix délibéré de la part de MAIDEN de revenir au tracklist d'origine, les CD ayant été remasterisés.

• Si, contrairement à la pochette de « Ride The Lightning » de METALLICA, bleue à l'origine mais verte sur le pressage français en raison d'une erreur d'impression, il n'existe pas de différence aussi flagrante sur celle de « The Number Of The Beast », le bleu original n'était pas ce qui était prévu. En effet, il aurait dû être gris, une erreur réparée dès les rééditions CD de 1998 et sur d’autres au format vinyle, comme vous pouvez le voir ci-dessous.  
 


 


 

Blogger : Laurence Faure
Au sujet de l'auteur
Laurence Faure
Le hard rock, Laurence est tombée dedans il y a déjà pas mal d'années. Mais partant du principe que «Si c'est trop fort, c'est que t'es trop vieux» et qu'elle écoute toujours la musique sur 11, elle pense être la preuve vivante que le metal à haute dose est une véritable fontaine de jouvence. Ou alors elle est sourde, mais laissez-la rêver… Après avoir “religieusement” lu la presse française de la grande époque, Laurence rejoint Hard Rock Magazine en tant que journaliste et secrétaire de rédaction, avant d'en devenir brièvement rédac' chef. Débarquée et résolue à changer de milieu, LF œuvre désormais dans la presse spécialisée (sports mécaniques), mais comme il n'y a vraiment que le metal qui fait battre son petit cœur, quand HARD FORCE lui a proposé de rejoindre le team fin 2013, elle est arrivée “fast as a shark”.
Ses autres publications

7 commentaires

User : christophe
christophe
le 23 mars 2020 à 13:29
Bonjour Laurence, un commentaire juste pour préciser que le titre "Total Eclipse" a aussi été coécrit avec Clive Burr en plus de Steve Harris et Dave Murray. Et savez vous pourquoi ce morceau rajouté sur la réédition de 1998, n'a pas été gardé sur les récentes rééditions digipacks de 2019.
User : Laurence Faure
Laurence Faure
le 23 mars 2020 à 14:11
Bonjour Christophe. Merci de m'avoir rafraîchi la mémoire pour Clive Burr. Je n'ai que le pressage original et je n'ai donc pas revérifié l'information. Je vais donc corrigé ça tout de suite.
Concernant son absence de la réédition, je vous livre la réponse de Jay Sérignac, spécialiste ès-Maiden à Hard Force : c'est un choix délibéré de revenir au tracklist d'origine, les cd ayant été remasterisés. Vous savez tout.
Bonne journée.

User : christophe
christophe
le 23 mars 2020 à 16:04
Merci, Laurence.
Je trouve toujours intéressant les articles que vous postez avec une petite touche d'humour en plus, ce qui ne gâche rien, j'ai commencé à vous lire dans Hard Rock Magazine... J'ai vu que vous aviez apporté quelques rectifications sur l'article, ce que je me permets également de faire sur des commentaires que je rédige en mode amateur sous le pseudo de Voodoo sur le site d'Amazon, si (je suppose) vous le connaissez.
En savez vous plus sur les dates de parutions des 4 rééditions live d'Iron Maiden prévues en digipack et remastérisées, et savez à part "Live After Death" de quels live il s'agit ?
User : Laurence Faure
Laurence Faure
le 23 mars 2020 à 23:57
Merci Christophe. : ) Jay vous répondra demain pour Maiden. Et moi, je ne manquerai pas de lire vos commentaires sur Amazon quand je tomberai dessus.
User : Jérôme Sérignac
Jérôme Sérignac
le 25 mars 2020 à 08:22
Hello Christophe ! Désolé du temps de réponse. Pour l'instant, à part l'assurance que le "Live After Death" soit réédité (et il le sera avec une figurine et un patch comme l'ont été quatre des albums studio de la vague digipacks qui a eu lieu l'an dernier), pas d'autres informations à l'heure actuelle sur les trois autres élus ! La date de décembre est annoncée sur un site américain (soumise à modifications éventuellement), ce qui pourrait laisser de la marge pour une éventuelle sortie d'un live (prévu de longue date) ou du nouvel album studio. Quoi qu'il en soit, le groupe communiquera officiellement à la date voulue. Nous serons parmi les premiers informés et ne manquerons pas d'en faire part à tous nos lecteurs.

Merci de ta fidélité à HARD FORCE !
User : christophe
christophe
le 25 mars 2020 à 13:18
OK. Merci à vous deux.
On peut supposer qu'il y aura les "A Real Live/Dead One" ou le "Live At Donington" peut être...
Savez vous autrement si une réédition, du même ordre, est envisagée (ou envisageable) mais concernant le coffret "Eddie's Archive" ?
User : Jérôme Sérignac
Jérôme Sérignac
le 25 mars 2020 à 14:26
Aucune autre info à ce sujet, nous aurions traité l'info tu t'en doutes. ;)
Merci de vous identifier pour commenter
Cookies et autres traceurs

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou autres traceurs pour mémoriser vos recherches ou pour réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus sur les cookies : mentions légales

OK