24 mai 2021, 16:26

THE GATHERING SPECIAL #3

Interview Niels Duffhues

Niels Duffhues est connu pour avoir remplacé Bart Smits en 1993 lors de l'enregistrement de « Almost A Dance » (1993). Annoncé dans un premier temps pour l'événement des 25 ans du groupe, il n'y participera finalement pas. Nous nous sommes entretenus avec le chanteur/guitariste afin de connaitre la raison de son absence, mais surtout pour en savoir plus sur la carrière solo qu'il mène depuis plus de 25 ans maintenant.


Nous te connaissons pour avoir chanté sur le second album « Almost A Dance » de THE GATHERING. Pourquoi avoir quitté le groupe après cet album ?
Je suis resté environ six mois dans THE GATHERING pendant lesquels j'ai écrit les paroles, enregistré l'album et fait une tournée au Pays-Bas et en Belgique. J'ai appris que THE GATHERING m'avait remercié suite à l'appel d'un journaliste qui m'a demandé mon sentiment de ne plus faire partie du groupe. Cela ne m'a pas dérangé en fait d'avoir été viré. J'avais alors environ 20 ans et c'est à partir de ce moment qu'a commencé ma carrière d'artiste solo.

Alors qu'initialement tu étais annoncé à l'affiche des concerts qui célébraient les 25 ans de carrière du groupe, tu n'as finalement pas participé à cet événement, pourquoi ?
THE GATHERING m'a en effet contacté pour participer à ces deux concerts sold-out dans la grande salle du Doornroosje à Nimègue. L'idée était que je chante sur une ou deux chansons de l'événement. Alors que le groupe ne savait pas encore exactement ce qu'il voulait faire et que nous n'avions même pas commencé à discuter de mon défraiement, mon nom a été mis sur l'affiche, pensant que j'avais déjà accepté d'y participer. J'ai trouvé cela injuste et très stupide de leur part. Finalement, après avoir gaspillé mon temps et celui des autres, THE GATHERING a décidé quelques semaines avant les concerts que ça ne fonctionnerait pas et a donc décidé de ne pas poursuivre cette invitation.

Peux-tu nous parler de cette carrière solo que tu as commencée depuis ton départ de THE GATHERING il y a bientôt 30 ans ?
J'ai en fait commencé au début des années 90. Entre le théâtre, la musique et le cinéma, j'ai participé à de nombreux projets et depuis 2009, je réalise des film expérimentaux en tant qu'artiste. J'ai aussi joué dans de nombreux groupes, sorti des albums et fait des tournées. Mon passage dans THE GATHERING n'est donc à mes yeux qu'un détail. Je ne prétends pas avoir une grande carrière, mais je suis heureux de ce que j'ai réalisé jusqu'ici. Personnellement, je me vois plus comme un auteur. La plupart de mes travaux commence par l'écriture. Déjà adolescent, j'écrivais des poèmes et des paroles à partir desquels j'ai commencé à écrire des chansons punk. Plus tard, mon style s'est développé à travers mes albums solo avec des chansons plus sombres. J'en ai écrit à ce jour plus de 200 et la plus part d'entre elles ont commencé par l'écriture de paroles avant que je ne les mette en musique.
Quand j'avais une vingtaine d'années, j'ai commencé à écrire des petites histoires et à participer à des projets artistiques variés dans les domaines du cinéma et du théâtre. C'est en 2005 que tout cela à pris forme lorsque j'ai fait du théâtre expérimental. Par la suite, je me suis concentré sur le cinéma expérimental car cela me permettait de travailler de manière autonome et de combiner à la fois l'écriture, la composition, le tournage et aussi de pouvoir exposer, publier et jouer. Par exemple, l'été dernier dans le cadre de l'exposition Bart à Nimègue, j'ai projeté des films que j'avais déjà réalisés, ainsi qu'un nouveau. Je me suis aussi produit dans le cadre de concerts audiovisuels sur lesquels j'envisage de publier un livre. Par cycle d'un an et demi environ, je réalise des séries de courts-métrages qui me permettent de découvrir de nouvelles techniques de création et d'élargir mon univers de recherche artistique qui me semble infini. Je ne sais pas encore ce qui ressortira de cette séquence de création, mais j'espère bien pouvoir me produire à nouveau dans des concerts audiovisuels. Pourquoi pas en France, comme j'avais pu le faire à Nice et à Grasse ? J'aime beaucoup jouer en France car le pays et le cinéma entretiennent un lien très fort.

Retrouvez les travaux de Niels Duffhues en suivant ces liens :
Nielsduffhues.bandcamp.com
www.duffhues.com
Youtube.com/Nielschannel

Blogger : Bruno Cuvelier
Au sujet de l'auteur
Bruno Cuvelier
Son intérêt pour le hard rock est né en 1980 avec "Back In Black". Rapidement, il cultive un vif intérêt pour le heavy metal et ses ramifications qui l’amèneront à devenir fan de METALLICA jusqu'au "Black Album". Anti-conformiste et novateur, le groupe représente à ses yeux une excellente synthèse de tous les styles de metal qui foisonnent à cette époque. En parallèle, c'est aussi la découverte des salles de concert et des festivals qui le passionne. L'arrivée d'Anneke van Giersbergen au sein de THE GATHERING en 1995 marquera une étape importante dans son parcours, puisqu'il suit leurs carrières respectives depuis lors. En 2014, il crée une communauté internationale de fans avant que leur retour sur scène en juin 2018 ne l'amène à rejoindre HARD FORCE. Occasionnellement animateur radio, il aime voyager et faire partager sa passion pour la musique.
Ses autres publications
Cookies et autres traceurs

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou autres traceurs pour mémoriser vos recherches ou pour réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus sur les cookies : mentions légales

OK