5 mars 2014, 18:54

PRETTY MAIDS : "Louder Than Ever"

Album : Louder Than Ever

PRETTY MAIDS a vu le jour en 1981 sous l’impulsion de 2 potes, Ronnie Atkins (Paul Christensen) et Ken Hammer (Kenneth Hansen), à Horsens, au Danemark. Cette solide amitié créative est encore présente aujourd’hui. 
« Red, Hot and Heavy » (1984) et « Future World » (1987), la définition sonore du groupe à l’époque, sont leurs galettes à succès. Chemin faisant, « Jump The Gun » sort, produit par Roger Glover (DEEP PURPLE) en 1990, mais ne rencontre pas le succès escompté. Une belle fanbase se constitue, le succès japonais est présent dans la première partie des nineties… Malgré d’énormes titres Heavy et de belles chansons mélodiques, le groupe, aux multiples changements de line-up, n’a jamais rencontré le top des charts avec ses différents albums. Le Grunge les tue un peu aussi. Ken et Ronnie ne baissent pas les bras pour autant (même avec la faillite de leur compagnie de management, des problèmes de droits d’auteur et l’infarctus du myocarde de Ken en 2003) et continuent à produire leur art et à propager leur parole à travers l’Europe. 

La renaissance de PRETTY MAIDS, avec un line-up stabilisé, s’opère vraiment en 2010 avec le puissant opus intitulé « Pandemonium » combinant des sons Heavy moderne, des lignes AOR-like aux influences Hard Rock seventies-début eighties de nos 2 protagonistes (ce sont de grands fans de THIN LIZZY pour info). Produit par Jacob Hansen, qui a travaillé avec VOLBEAT, ROB ROCK et BEYOND TWILIGHT, la nouvelle architecture sonore du groupe, est marqué au fer rouge, brulant et Heavy ! Après 33 années de carrière, 13 albums dont « Motherland » (2013) (dans la même lignée musicale que le précédent) et « It Comes Alive » (un album live, enregistré en Suisse, que je vous recommande comme Greatest Hits), belle synthèse de la carrière du groupe, les PRETTY MAIDS nous pondent « Louder Than Ever », un album in-between, une transition avant leur prochain album studio agrémenté d’un DVD qui ravira les fans du groupe. 

Cet album est constitué de 4 nouveaux titres qui ne dérogent pas à la règle de leur style sonore et musical actuel, produit par Jacob Hansen. 
"Deranged" est un titre Heavy tout droit sorti des précédentes sessions studio. "My Soul To Take", mid-tempo mélodique radio friendly vous file cette pêche positive. "Nuclear Boomerang" est un classique d’écriture du groupe sur un tempo dynamité danois. "A Heart Without A Home", la petite dernière, est une ballade avec des arrangements sympas de guitare électrique et plein de sentiments forts…
Huit titres issus de leur back catalogue post 1995 sont réorchestrés. Au menu : "Psycho Time Bomb Planet Earth" de l’album « Scream » (1995) ; "Snakes In Eden" et "With These Eyes" de l’album « Anything Worth Doing Is Worth Overdoing » (1999) ; "Tortured Spiri" de l’album « Carpe Diem » (2000) ; les 3 premiers titres du disque « Planet Panic » (2002) à savoir "Playing God", "He Who Never Lived", "Virtual Brutality" et "Wake Up To The Real World" issu de l’album du même titre sorti en 2006.

Le réenregistrement d’anciens titres est un nouveau truc à la mode chez tous les groupes des eighties et une accroche envoutante pour tous les fans du groupe qui le réalise. Pour exemples, KISS, Stephen Pearcy de RATT, DEF LEPPARD, DOKKEN l’ont fait (liste non exhaustive)... Ces titres prettymaidsien sonnent tous bien et s’intègrent parfaitement dans le nouvel esprit Heavy-Rock moderne du groupe. Les nouvelles versions sont mêmes supérieures aux anciennes…
PRETTY MAIDS n’a pas fait le choix de réenregistrer les titres des gros albums du début de leur carrière. On peut se poser la question de leur stratégie commerciale. Sûrement redonner vie à des chansons moins populaires dans la conscience collective métallique et assurer le maintien de leur renouveau artistique en donnant du matériel aux fans…Qui s’en plaindrait ? 

Le 28 mars 2014, ils prévoient de donner un concert qui sera accessible à tous via un smartphone ou une tablette après téléchargement d’une application à 3 dollars. Excellente cyberinitiative qui s’inscrit tout à fait dans leur vision actuelle du marché musical. Ils seront en tournée au printemps dont une date au premier Frontiers Festival en Italie. 
Ronnie et Ken, ce « future world » artistique, vous l’avez bien vu depuis 2010… 

Dans ma play-list : "Deranged", "My Soul To Take", "Psycho Time Bomb Planet Earth", "Nuclear Boomerang", "Wake Up To The Real World".

Blogger : Laurent Karila
Au sujet de l'auteur
Laurent Karila
Psychiatre spécialisé dans les addictions, ayant lui-même une addiction positive au metal depuis 1984. Auteur d'ouvrages spécialisés en médecine des addictions et d'ouvrages grand public ("On ne pense qu'à ça", "Une histoire de poudre", "ACCRO!" aux éditions Flammarion). Auteur des textes des albums de SATAN JOKERS ("AddictionS", "Psychiatric" et "Sex Opera") et d'autres groupes... Organisateur de Metal Diner chez son ami Olivier Andreani ("Le Cosi", Paris 5). Une nouvelle passion liée à l'écriture : chroniquer des albums avec une touche psycho-metalrock - Enjoy it, Children of Metal. Interviewer des artistes est aussi un plaisir (le face à face est mon activité quotidienne).
Ses autres publications
Cookies et autres traceurs

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou autres traceurs pour mémoriser vos recherches ou pour réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus sur les cookies : mentions légales

OK