7 mars 2015, 8:24

STEEL PANTHER : Lexxi Foxx

Sex, Make Up and Rock’nRoll


© Hard Force / Christophe Claude

 

Lexxi Foxx, bassiste de STEEL PANTHER, tout droit sorti d’une Fashion Week déjantée, nous parle de la tournée européenne actuelle, de la date française à l’Olympia le 16 mars où il y aura des surprises, des femmes, des femmes et du rock. Back to the Hair Metal heydays !

 

Hello Lexxi, tout va bien ?
Oui, tout est fantastique ! Et pour toi ?

Tout va bien, merci !
Nous sommes vraiment contents de faire cette tournée. Nous venons de finir notre répétition ce soir (Ndlr : l’interview a lieu le 5 mars). Ca va bien envoyer ! Nous sommes à Manchester, en Angleterre actuellement. Nous sommes super heureux de venir en Europe, nous allons jouer à Wembley, à Paris, en Belgique, au Luxembourg et dans d’autres endroits. Nous avons toujours été super bien reçus depuis 2009. Nous avions joué au Download Festival, ouvert pour MÖTLEY CRÜE et DEF LEPPARD en Angleterre, c’était génial ! A chaque fois que nous revenons, année après année, les choses progressent pour nous humainement et professionnellement. C’est vraiment, vraiment un gros truc pour nous.

Vous serez à Paris la semaine prochaine (le 16 mars). STEEL PANTHER et la France, c’est une histoire d’amour, non ?
Oui c’est vrai, c’est la semaine prochaine ! Super !  Tu sais, je suis le gars dans le groupe le plus branché par les trucs fashion, la mode et tout ça. J’aime Paris. Nous sommes venus plusieurs fois. J’aime aller dans les magasins acheter des spandex et du maquillage. J’aime aller dans les endroits où il y a des femmes très, très chaudes et il y en a dans ces magasins !
 

"Sur scène, nous sommes complètement dingues et j’ai vraiment hâte de voir ce qui va se passer la semaine prochaine à Paris" - Lexxi Foxx (STEEL PANTHER)



© Hard Force / Rafaël Lobejon

 


Vous jouerez à l’Olympia à Paris, une salle mythique qui a vu passer les plus grands du Rock. Ca vous fait quoi ?
C’est un truc énorme pour nous ! A chaque fois que nous venons en France, nous avons des nouveaux fans. Nous sommes heureux de ça ! La première fois que nous sommes venus à Paris, nous avions un petit public motivé, qui appréciait notre show et notre musique. Il y avait plein de fans de metal ! Nous sommes sidérés de voir comment notre public français grandit et est présent. Sur scène, nous sommes complètement dingues et j’ai vraiment hâte de voir ce qui va se passer la semaine prochaine à Paris.
Il y a la Fashion WeeK en ce moment, non ?

Oui, on est en plein dedans !
Fantastique. J’espère que je pourrai trouver des trucs...

Avez-vous prévu des surprises pour les concerts à venir ?
Oui, plein de surprises mais si je t’en parle, ce ne sera plus une surprise ! Le nouveau show va vous plaire. Nous avons répété, préparé plein de nouvelles choses. Il y aura des chansons du nouvel album et d’autres choses différentes sur la set-list. Nous jouerons des titres que nous avons pas ou peu joués. J’aurai un look spécial pour la Fashion Week. Tu seras au show ? Passe nous voir!

Oui, on y sera !
C’est quoi STEEL PANTHER actuellement en 4 mots pour toi ?
Remettre au goût du jour le heavy metal, de plus en plus de fans, Glory Hole et Paris, tourner à travers le monde. Nous sommes fiers et heureux de jouer du heavy metal ! Et surtout toutes ces personnes qui se déplacent de plus en plus à nos concerts, c’est super. Toutes ces filles aussi que nous rencontrons à travers les tournées. Aller à la rencontre de ces différentes cultures et de toutes ces superbes femmes dans le monde est génial !

Tu aimes les femmes françaises ?
Je les adore ! Tu sais j’ai un compte twitter où je suis connecté avec quelques superbes filles françaises. J’espère qu’il y en aura encore plus à nos concerts. La dernière fois que nous sommes venus, certaines se sont occupées de moi et m’ont emmené faire du shopping. J’adore les tournées pour ça aussi !
 

"Je ne pense pas qu’au sexe tout le temps, je pense aussi aux fringues, au maquillage et aux cheveux" - Lexxi Foxx (STEEL PANTHER)



© Hard Force / Christophe Claude

 


Es-tu un sex addict ?
Humm (réflexion courte). Je ne sais pas, je pense que je pourrais l’être. Peut être pas addict au sens maladie mais une chose est sûre, j’adore le sexe plus que tout. Je ne pense pas qu’au sexe tout le temps, je pense aussi aux fringues, au maquillage et aux cheveux (rires). D’autres choses que je peux partager avec des femmes mais qui peuvent conduire à du sexe ! Je ne sais pas en fait si je suis addict, je vais me pencher sur la question ! (rires)

Es-tu prêt pour la Porn Interview ? Je te donne un mot, tu m’en donnes un en retour.

  • Frenchkiss : mouillé
  • Double pénétration : spécial
  • Plan à 3 : excellent
  • Glory Hole : Paris, France
  • Gang Bang : Maison de retraite
  • Rim Job (stimulation anale orale) : (rires) Excellent !
  • MILF : adorable
  • Gonorrhée (infection sexuellement transmissible) : Oohh, Docteur !
     

Tes 3 chansons préférées du catalogue STEEL  PANTHER ?
J’adore « Ten Strikes You Out »  que nous jouons en ce moment, « Glory Hole » et des titres classiques comme « Fat Girl » que nous n’avons pas jouée depuis longtemps et que nous faisons sur cette tournée !

Deux reprises que tu adores faire ?
J’apprécie vraiment  « Running With The Devil » de VAN HALEN et « Here I Go Again » de WHITESNAKE.

Travaillez-vous sur des nouveaux titres ?
Oui, nous travaillons sur des nouveaux titres. Surtout Satchel. Nous nous inspirons de cette tournée, des expériences que nous vivons et que nous allons vivre, comme nous avons pu le faire avec « Glory Hole » ou « Gang Bang ». Satchel a toujours beaucoup d’idées et nous les présente. J’en ai quelques-unes. Le sexe est une thématique que l’on aime beaucoup mais on réfléchit aussi à d’autres thèmes.

Que penses-tu de Kanye West ? J’ai vu votre dernière petite lyric-video à ce sujet...
Tu l’as vu ? Je ne peux pas le blairer dès qu’il l’ouvre. C’est un mégalo, égoïste, une personne « moi, moi, moi ». Je pense que beaucoup de monde pense comme moi (rires).

Penses qu’internet a tué la musique ?
Non, je ne pense pas. Les gens n’achètent plus beaucoup de disques. Internet a plutôt tué les ventes d’album. Tu peux faire ta musique de différentes façons en proposant plein de choses et Internet aide pour ça.

Pour finir, un message pour les fans français ?
J’ai  vraiment hâte d’abord de retourner dans cet endroit Glory Hole, de rencontrer encore plus de superbes femmes. Nous avons un jour off avant le show parisien à l’Olympia donc venez toutes me montrer plein de choses. Venez à nos concerts, nous allons nous éclater !
 

Blogger : Laurent Karila
Au sujet de l'auteur
Laurent Karila
Psychiatre spécialisé dans les addictions, ayant lui-même une addiction positive au metal depuis 1984. Auteur d'ouvrages spécialisés en médecine des addictions et d'ouvrages grand public ("On ne pense qu'à ça", "Une histoire de poudre", "ACCRO!" aux éditions Flammarion). Auteur des textes des albums de SATAN JOKERS ("AddictionS", "Psychiatric" et "Sex Opera") et d'autres groupes... Organisateur de Metal Diner chez son ami Olivier Andreani ("Le Cosi", Paris 5). Une nouvelle passion liée à l'écriture : chroniquer des albums avec une touche psycho-metalrock - Enjoy it, Children of Metal. Interviewer des artistes est aussi un plaisir (le face à face est mon activité quotidienne).
Ses autres publications
Cookies et autres traceurs

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou autres traceurs pour mémoriser vos recherches ou pour réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus sur les cookies : mentions légales

OK