2 mai 2017, 11:24

IRON MAIDEN

Un procès intenté à Steve Harris et Dave Murray


© Rafael Lobejon - HARD FORCE


Cette nouvelle est-elle un pavé dans la mare qui va éclabousser le groupe ou bien un vulgaire ricochet qui ne fera que rebondir sur leurs équipes juridiques ? Ce week-end, le tabloïd The Sun a révélé une information selon laquelle le groupe IRON MAIDEN se voit intenter un procès par Barry McKay, un magnat du monde musical. Ce dernier prétend détenir les droits d’une chanson d’un groupe nommé BECKETT, une formation qui a eu une influence jamais dissimulée sur MAIDEN, et sur Steve Harris en particulier. C’est d’ailleurs ce dernier ainsi que le guitariste Dave Murray qui sont visés plus particulièrement.

La plainte porte sur les lyrics du morceau "Hallowed Be Thy Name" paru en 1982 sur l’album « The Number Of The Beast » et qui a été entièrement écrit et composé par Harris. Brian Quinn, membre de BECKETT qui a écrit ses paroles et vit actuellement dans une caravane au Canada selon l’article source, prétend que le groupe a copié les paroles de l’une des chansons de BECKETT, "Life’s Shadow".  La partie incriminée de "Hallowed Be Thy Name" est la suivante : « Mark my words believe my soul lives on. Don’t worry now that I have gone » et celle de BECKETT : « Mark my words, my soul lives on / Please don’t worry ‘cause I’ve have gone.  » On sait aussi que le manager actuel d’IRON MAIDEN est Rod Smallwood et qu’il a brièvement managé BECKETT dans les années 70.

Barry McKay a déclaré récemment : « La tournée d’IRON MAIDEN a repris il y a une dizaine de jours à Anvers  et quelle surprise, ils ont retiré "Hallowed Be Thy Name" de la liste des titres joués ». McKay souhaite que la Cour de Justice estime le montant des revenus qu’a généré la chanson. IRON MAIDEN et la compagnie de publication Imagem London se verraient ainsi réclamer environ 200 000 £ (plus de 230 000 €) de dommages et préjudices divers. Pourquoi Dave Murray alors est-il inclus dans cette injonction, lui qui n’a que très rarement vu son nom crédité à un titre de MAIDEN ? Ce point reste à éclaircir. "Hallowed Be Thy Name" est certainement l’un des morceaux les plus emblématiques du catalogue d’IRON MAIDEN et ce point est noté dans les documents portés devant la Cour. Un porte-parole du groupe aurait également déclaré – information non confirmée et à prendre au conditionnel  – qu’un arrangement à l’amiable avait semble-t-il été trouvé il y a quelques années.

A noter que l'article paru sur le site internet de The Sun a depuis été retiré, bien que la version papier ait été diffusée en kiosques.

On espère que tout ceci n’aura pas grande incidence sur le futur du groupe et on imagine bien Steve Harris déclarer de son humour so british et avec son légendaire accent cockney : « Les chiens aboient, la caravane passe… ».
 

Blogger : Jérôme Sérignac
Au sujet de l'auteur
Jérôme Sérignac
D’IRON MAIDEN (Up The Irons!) à CARCASS, de KING’S X à SLAYER, de LIVING COLOUR à MAYHEM, c’est simple, il n’est pas une chapelle du metal qu'il ne visite, sans compter sur son amour immodéré pour la musique au sens le plus large possible, englobant à 360° la (quasi) totalité des styles existants. Ainsi, il n’est pas rare qu’il pose aussi sur sa platine un disque de THE DOORS, d' ISRAEL VIBRATION, de NTM, de James BROWN, un vieux Jean-Michel JARRE, Elvis PRESLEY, THE EASYBEATS, les SEX PISTOLS, Hubert-Félix THIÉFAINE ou SUPERTRAMP, de WAGNER avec tous les groupes metal susnommés et ce, de la façon la plus aléatoire possible. Il rejoint l’équipe en février 2016, ce qui lui a permis depuis de coucher par écrit ses impressions, son ressenti, bref d’exprimer tout le bien (ou le mal parfois) qu’il éprouve au fil des écoutes d'albums et des concerts qu’il chronique pour HARD FORCE.
Ses autres publications

1 commentaire

User : omega_21
omega_21
le 02 mai 2017 à 23:07
ça me fait plutot rire dans le sens, ou le groupe Beckett est très connu et qu'il aura fallu, 35 ans pour qu'un membre du groupe s'en rende compte.... quelle blague
Merci de vous identifier pour commenter
Cookies et autres traceurs

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou autres traceurs pour mémoriser vos recherches ou pour réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus sur les cookies : mentions légales

OK