20 février 2014, 22:39

VANDENBERG's MOONKINGS : "Vandenberg's Moonkings"

Album : Vandenberg's MoonKings

De la montagne savoyarde où je suis en vacances, je vous écris ces mots. Je vous l’assure, ce n’est pas pour faire un jeu de mot avec le nom de famille du leader de MOONKINGS, nouveau groupe d’Adrian Vandenberg. Le blond guitariste, verseau hollandais, ayant fraichement passé la barre des 60 ans nous signe un retour musical qui ne peut pas laisser indifférent toutes celles et tous ceux qui ont connu les heures de gloire de WHITESNAKE durant les eighties et qui aiment le bon Hard Rock (le solo de "Here I Go Again" sur l’album "Whitesnake" (1987) et la co-écriture de "Slip Of The Tongue" dans son intégralité sauf "Fool For Your Lovin’" (1989), c’est lui !). 
Adrian Vandenberg a aussi dans son CV le groupe portant son nom au début des années 1980 qui a sorti 3 albums (« Vandenberg » (1982), « Heading For a Storm » (1983) et « Alibi » (1985)), dont "Burning Heart" un gros hit. MANIC EDEN (groupe post-serpent blanc) formé avec Rudy Sarzo (basse), Tommy Aldridge (batterie) et Ron Young de LITTLE CAESAR au chant, a sorti un album éponyme en 1994. Après le split de ce groupe, Vandenberg continue à travailler avec David Coverdale de façon épisodique (« Restless Heart » (1997), « Starkers In Tokyo » (1998) un album unplugged). Puis Adrian met en suspend sa carrière musicale au profit d’une carrière artistique dans la peinture et le dessin. Passionné de longue date et ayant ce métier avant d’être musicien, cet artiste au double talent se lance à partir de 1998 (http://www.vandenberg-art.com/) et expose son art dans de grandes galeries en Europe. En regardant ses œuvres, on ne peut qu'être frappé par l’expression d’une dualité et d’émotions colorées. Ces éléments, on les retrouve sur l’album de Vandenberg's MOONKINGS. L’artwork est d’ailleurs signé du grand hollandais.
Force de cette créativité artistique bipolaire, Adrian a repris sa guitare il y a un an et demi pour composer un album de Hard Rock bluesy avec de jeunes couteaux (un peu comme Andi Deris sur son dernier album solo), issus de ses contrées : Jan Hoving (chant), Sem Christoffel (basse) and Mart Nijen Es (batterie). D’emblée, l’auditeur est frappé par le timbre de voix de Jan Hoving qui est un mix de Rod Stewart, David Coverdale, Glenn Hughes et Paul Rodgers. La combinaison section rythmique – guitares – voix est chimique et tout de suite magique si vous aimez le Classic-Hard Rock avec des touches bluesy, cocktail des périodes seventies – eighties. Avec cet album, Adrian Vandenberg a la vision exacte de ce que l’on pouvait attendre de lui : quelque chose de puissant, de mélodique, de groovy, une fidélité à ses racines musicales, des lyrics sexy, un esprit Rock teinté de modernité, des solos envoutés, des arrangements de folie…

"Lust and Lies" démarre par le couple basse-batterie sur le chemin de "Highway Star" de DEEP PURPLE. Excellent titre Rock Hard pour ouvrir les festivités et les shows… "Close To You" a ce côté LED ZEPPELIN qui va provoquer des trémulations du pied se propageant à l’ensemble du membre inférieur homolatéral. "Good Thing" a ce groove bluesy et ce ton catchy qui vous met d’emblée dans une happy mood. Les chœurs féminins sont un adjuvant excellent sur le refrain … les seventies revisités ! "Breathing", premier single vidéo, est un somptueux titre acoustique et électrique comme sait les écrire le guitariste hollandais. Les titres s’enchainent avec "Steal Away", "Line Of Fire", "Nothing Touches" et son gimmick « bla bla bla » avec des riffs à la ACDC et ses refrains mélodiques.
"Out Of Reach", ballade acoustique avec violons appuyant l’ensemble du titre, solo au bottleneck, agrémentée de cette touche vocale Coverdalienne vous filera des frissons, croyez moi ! Sinon, vous êtes complètement alexithymique (incapacité à ressentir et à exprimer des émotions)…Ecoutez la au casque ! Une touche à la U2 mêlée à du FREE sur "Feel It", le titre suivant envoie du sentiment. Toujours ces chœurs féminins et ce talent de composition rock’n’roll. "Leave This Town" est dans le même esprit. 
Eclairs, mandoline, orgue Hammond, gros son de basse, "One Step Behind" est la chanson mid tempo mélodique que les grands groupes des seventies n’auraient pas renié. La chanson se termine sur un superbe solo de guitare avec un effet de fading ! On en veut encore… "Leeches" a ce groove hendrixien et zeppelinien avec une voix rappelant Danny Bowes de THUNDER. Ce titre va tuer sur scène. Ecoutez cette section rythmique Funky-Rock sur le solo d’Adrian !  
Mr Vandenberg a une amitié forte avec David Coverdale. Ce dernier l’a même relancé à plusieurs reprises afin qu’il reprenne sa six cordes. Cette collaboration de 30 années est magique. Sir Coverdale le lui rend bien en venant poser sa voix sur une très belle version plus lente,  agrémentée d’instruments à corde, de "Sailing Ships". Pour mémoire, ce titre clôturait l’album « Slip Of The Tongue » et fait de même sur l’album des Rois de la Lune.

Que vous dire ? C’est énorme. Tous les ingrédients du très bon Hard Rock bluesy. Adrian Vandenberg est grand par sa générosité, son talent, l’homogénéité de son travail. Il a bien fait de ne pas monter un super groupe avec des noms connus. MOONKINGS est une bouffée d’oxygène dans ce monde dominé par le Metal (que j’adore). Ils passent en France... Ne les loupez pas !
Dans ma play-list : tout l’album sauf "Steal Away" !

Blogger : Laurent Karila
Au sujet de l'auteur
Laurent Karila
Psychiatre spécialisé dans les addictions, ayant lui-même une addiction positive au metal depuis 1984. Auteur d'ouvrages spécialisés en médecine des addictions et d'ouvrages grand public ("On ne pense qu'à ça", "Une histoire de poudre", "ACCRO!" aux éditions Flammarion). Auteur des textes des albums de SATAN JOKERS ("AddictionS", "Psychiatric" et "Sex Opera") et d'autres groupes... Organisateur de Metal Diner chez son ami Olivier Andreani ("Le Cosi", Paris 5). Une nouvelle passion liée à l'écriture : chroniquer des albums avec une touche psycho-metalrock - Enjoy it, Children of Metal. Interviewer des artistes est aussi un plaisir (le face à face est mon activité quotidienne).
Ses autres publications
Cookies et autres traceurs

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou autres traceurs pour mémoriser vos recherches ou pour réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus sur les cookies : mentions légales

OK