29 février 2016, 12:26

NOW OR NEVER

"II"

Album : II

NOW OR NEVER est un groupe Franco-Suisso-Danois fondé en 2012 par le guitariste Ricky Marx (ex-PRETTY MAIDS) et le batteur Ranzo (SULTAN). Les 2 protagonistes ont rapidement été rejoints par le Ronnie James Dio français, l’excellent chanteur Jo Amore (ex-NIGHTMARE) et Kenn Jackson (ex-PRETTY MAIDS) à la basse. Le chiffre romain 2 (« II ») est le titre du second album, enregistré en automne 2015 par le quatuor et co-produit par Pat Liotard.

NOW OR NEVER est un groupe expérimenté tant sur le plan du studio que celui du live et ça s’entend. « II » est une mine de bombes métalliques. C’est crunchy, heavy, moderne, et mélodique. La production et les compositions sont énormes. En fait, "enorme" est le code PIN de cet album à la spontanéité sonore, millimétrée et calibrée !

"The Voice Inside" n’est pas la B.O. d’une émission TV à grand succès mais un titre hyper heavy, hyper carré, et intense. Il démarre avec un discours et fonce dans le tas avec un refrain efficace. Une superbe entrée en matière pour les 4 fantastiques du metal (cet album est un coup de cœur). "Sonic Ecstasy" est le titre suivant. C’est un hit ! Il poursuit la guerre sonore en toute homogénéité. Les mélodies sont puissantes, le travail vocal de Jo Amore est incroyablement soutenu par une armée de riffs et une section rythmique d’enfer. Le titre de cette chanson porte bien son nom. Un futur classique live ? "King For A Day" démarre sur une orchestration classique digne des films d’heroic-fantasy. Il s’agit d’une chanson à la DIO téléportée en 2016. Roi pour un jour ?
NOW OR NEVER pose les bases d’un royaume dans le monde du metal avec lequel il va falloir compter. Les riffs circulaires de ce titre sont headbanging-inducteurs ! "I Shall Remain" est power-métallique, épique et variable dans son expression émotionnelle. Le groupe mixe du JUDAS PRIEST, ACCEPT, du heavy metal façon NWOBH avec des sonorités très modernes. "I’ll Be Waitin’" montre un autre registre du groupe et l’étendue des performances vocales de Jo Amore. Ce titre, bourré de feeling, souligne la diversité créative de NOW OR NEVER sur ce mid-tempo. Quel refrain !
Passage thrash prog’, "The Answer" est d’une précision rythmique parfaite, source d’énergie positive. L’auditeur est emporté. Tout est parfaitement maîtrisé. "Revolution" est plus old-school, question heavy metal, avec un coup de boost sur le refrain « my revolution » et des éléments prog’ planants. "Feel Alive" commence sur un riff "scie circulaire". Le titre est agressif avec un refrain mélodique. Ranzo martèle ses fûts comme une confrérie de bûcherons canadiens. Kenn Jackson maltraite ses 4 cordes. Le solo de guitare est apocalyptique. La reprise du riff introductif est mortelle pour les ORL. "Save Me" est le titre le plus long de l’album (plus de 7 minutes), une pièce mélodique maîtresse, avec son piano, sa guitare acoustique en écho, la voix de Jo qui surpasse tout émotionnellement parlant. Ce mid-tempo est un chef d’œuvre à tous les niveaux : progression d’accords, riffs, mélodies, rythmiques, le break à 2 minutes 50… "Till The End Of Time" est the ballade, parfaitement orchestrée qui clôt l’album.
Le savoir faire des pros, les « ooohooo » à la BON JOVI et autres pistoleros du hard rock US de la grande époque et toujours cette fucking voix de Jo sur ces fucking instruments !

NOW OR NEVER est la jonction cellulaire parfaite entre le heavy metal classique et le metal moderne. Le quatuor européen a produit un objet musical d’une immense qualité qui s’écoute d’une seule traite ou de façon aléatoire. Le groupe en live devrait tout défoncer sur son passage. Un énorme coup de cœur M.E.T.A.L (comme disait ACCEPT) 2016 !

Blogger : Laurent Karila
Au sujet de l'auteur
Laurent Karila
Psychiatre spécialisé dans les addictions, ayant lui-même une addiction positive au metal depuis 1984. Auteur d'ouvrages spécialisés en médecine des addictions et d'ouvrages grand public ("On ne pense qu'à ça", "Une histoire de poudre", "ACCRO!" aux éditions Flammarion). Auteur des textes des albums de SATAN JOKERS ("AddictionS", "Psychiatric" et "Sex Opera") et d'autres groupes... Organisateur de Metal Diner chez son ami Olivier Andreani ("Le Cosi", Paris 5). Une nouvelle passion liée à l'écriture : chroniquer des albums avec une touche psycho-metalrock - Enjoy it, Children of Metal. Interviewer des artistes est aussi un plaisir (le face à face est mon activité quotidienne).
Ses autres publications
Cookies et autres traceurs

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou autres traceurs pour mémoriser vos recherches ou pour réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus sur les cookies : mentions légales

OK