26 juillet 2016, 19:34

Sandy Pearlman - RIP

Le légendaire producteur de BLUE ÖYSTER CULT est décédé


Sandy Pearlman (Youtube.com)


C'est avec une grande tristesse que nous apprenons aujourd'hui la disparition de (né Samuel C. Pearlman le 8 août 1943), l'une des figures les plus importantes dans l'histoire du rock, manager d'artistes à plein temps, il a géré la carrière de BLUE ÖYSTER CULT et BLACK SABBATH (1979-1983). Il avait 72 ans et nous aurait quittés ce mardi matin (26 juillet) en Californie.

La cause du décès n'a pas été précisée mais Pearlman avait été victime d'une hémorragie cérébrale en décembre dernier qui l'avait rendu incapable de marcher, de parler... selon une page GoFundMe mise en place pour l'aider à payer ses frais médicaux. L'état du célèbre manager et producteur se serait aggravé la semaine dernière et il avait été hospitalisé avec de multiples infections.

Sandy Pearlman a produit tous les albums de BLUE ÖYSTER CULT, depuis le premier, éponyme, en 1972,  jusqu'à « Imaginos » en 1988.
Parmi eux, « Agents Of Fortune », avec un des singles les plus connus du groupe "Don't Fear The Reaper", classé n° 12 dans les charts en 1976. Pearlman avait également contribué à l'écriture de plusieurs textes pour BLUE ÖYSTER CULT.

Nous perdons un grand auteur, un visionnaire, manager et producteur mais aussi un poète. Qu'il repose en paix.



Au sujet de l'auteur
Christophe Droit
Animateur radio chevronné de la région toulousaine, fidèle partenaire de HARD FORCE depuis toujours, Christophe, alias "Godzilla", a participé à l'élaboration du projet Radio Force (CD & Musique) encarté dans le magazine jusqu'en 2000. Depuis 2008, il supervise l'équipe et l'actualité dans HARD FORCE et sur Facebook et anime de très nombreuses émissions sur HEAVY1, notamment NOISEWEEK tous les vendredis soirs, consacrée à l'actualité discographique de la semaine.
Ses autres publications
Cookies et autres traceurs

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou autres traceurs pour mémoriser vos recherches ou pour réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus sur les cookies : mentions légales

OK