28 décembre 2016, 11:30

James "The Rev" Sullivan

Sept ans déjà…


 

Le 28 décembre 2009, le corps sans vie de Jimmy “The Rev” Sullivan, batteur et cofondateur d’AVENGED SEVENFOLD, est retrouvé à son domicile d’Huntington Beach en Californie. « Jimmy n’était pas seulement l’un des meilleurs batteurs du monde, c’était surtout notre meilleur ami et notre frère » peut-on lire dans le communiqué de presse du groupe, effondré, qui annonce la triste nouvelle. Bien plus que de “simples” paroles qui accompagnent souvent la disparition d’un musicien, M. Shadows, Synyster Gates, Zacky Vengeance, Matt Wendt et The Rev se connaissant depuis le lycée.

Jimmy, âgé de 28 ans à peine, a succombé à une surdose de médicaments et d‘alcool. Batteur réputé, à la fois technique et visuel, il a joué un rôle fondamental dans la composition des morceaux de son groupe, qui sortira en 2010 « Nightmare », « un chef-d'œuvre qui explorait toutes les phases du deuil au travers de tableaux musicaux empreints de la touche et des influences du membre perdu » dira très justement mon collègue Christophe Scottez dans un billet d’humeur où il dresse un parallèle entre METALLICA et AVENGED SEVENFOLD. Un album enregistré avec Mike Portnoy (chez DREAM THEATER à l'époque), un des batteurs préférés de The Rev, qui assurera également la tournée “Welcome To The Family”.

Jimmy repose au Good Shepherd Cemetery d’Huntington Beach, sa ville natale.
 


 

“So Far Away”, un hommage du groupe à The Rev sur « Nightmare » (2010)
 


 

L’excellent “Live In The LBC” (2008)
 

Blogger : Laurence Faure
Au sujet de l'auteur
Laurence Faure
Le hard rock, Laurence est tombée dedans il y a déjà pas mal d'années. Mais partant du principe que «Si c'est trop fort, c'est que t'es trop vieux» et qu'elle écoute toujours la musique sur 11, elle pense être la preuve vivante que le metal à haute dose est une véritable fontaine de jouvence. Ou alors elle est sourde, mais laissez-la rêver… Après avoir “religieusement” lu la presse française de la grande époque, Laurence rejoint Hard Rock Magazine en tant que journaliste et secrétaire de rédaction, avant d'en devenir brièvement rédac' chef. Débarquée et résolue à changer de milieu, LF œuvre désormais dans la presse spécialisée (sports mécaniques), mais comme il n'y a vraiment que le metal qui fait battre son petit cœur, quand HARD FORCE lui a proposé de rejoindre le team fin 2013, elle est arrivée “fast as a shark”.
Ses autres publications
Cookies et autres traceurs

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou autres traceurs pour mémoriser vos recherches ou pour réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus sur les cookies : mentions légales

OK